de Beaudoin Todokai Canada Japan Shotokan Karaté-Do
Drapeau du Canada
Drapeau du Japon
Historique

Sensei Gichin Funakoshi

L’histoire du Shôtôkan nous permet d’aborder la vie de celui dont la photo orne la plupart des dôjô : Gichin Funakoshi. Né à Shurie en 1869, le jeune homme commence à pratiquer l’Okinawa-Te vers l’âge de quinze ans, sous la férule de son maître d’école. Celui-ci est le fils de Maître Azato.

À l’époque, l’art martial d’Okinawa n’était plus enseigné au grand public. Plus tard, quand Maître Azato enseignera lui-même à Gichin Funakoshi, les cours auront lieu la nuit.

L’enseignement se déroule à l’ancienne, suivant le bon vieux précepte : “un kata en trois ans”. Maître Azato fait répéter à son élève, des centaines de fois, le même kata, et cela pendant des mois.

Dans l’ouvrage “Karate-do, my way of life” (Kodansha International, Tokyo, 1975), Gichin Funakoshi raconte que cet entraînement lui apportait “exaspération et humiliation”.

Ce livre, recueil d’interviews parues dans un quotidien japonais, constitue un document unique sur la vie de Funakoshi. Contrairement à ce qui a été dit, Maître Azato avait un autre disciple, beaucoup moins connu, et qui apparemment n’as pas laissé de filiation : Chojo Ogosoku. L’apport technique que Gichin Funakoshi utilisera plus tard pour créer son école, il le doit Maître Itosu.

Mais, l’esprit de la pratique, le côté austère (répétition d’un même kata), lui vient de Maître Azato. Funakoshi avait déjà plusieurs années de travail lorsqu’il a été présenté à Maître Itosu. vu les dimensions restreintes de l’île d’Okinawa, tout le monde se connaissait.

Aussi, vers 1900, Funakoshi, qui avait alors une trentaine d’années, s’est entraîné avec les Maîtres Kiyuna, Niigaki et Sokon Matsumura, le professeur d’Anko Azato, Niigaki, disciple de Yara, transmettra à Funakoshi trois katas que l’on retrouve dans le Shôtôkan moderne : Niseishi (qui deviendra Nijoshiho), Unso, Sochin. En 1906, Gichin Funakoshi participe à la première démonstration publique de l’Okinawa-Te.

Sensei Gichin Funakoshi

Fondateur du karaté
Shotokan traditionnel

Des représentants de l’administration japonaise, ainsi que des officiers de la Marine Impériale, assistent à cette démonstration qui se déroule à Okinawa. Mais c’est en mai 1922 que Gichin Funakoshi effectue sa fameuse démonstration à Tôkyô, à l’occasion d’une grande fête des sports, organisée par le Butokukai. Il a cinquante-trois ans et cette manifestation va changer sa vie.

Maître Funakoshi avait effectué une première démonstration de son art à Kyoto en 1916. Mais en fait le premier à introduire l’Okinawa-Te au Japon fut Tsuyoshi Chitose, créateur du Chito-Ryû, ce dans les années 1914-1915.

À noter également que l’on a fait coïncider l’introduction du Karaté aux États-Unis avec l’arrivée de Chôjun Miyagi à Hawaï. Or Norimichi Yabe fit une démonstration en Amérique dès 1920: mais cette manifestation n’eut aucune suite.

En novembre 1922, Funakoshi publie un premier ouvrage, “Ryû Kyû Kempô karate”, où il exprime surtout des considérations historiques et philosophiques.

Les clichés de ce livre seront détruits lors du tremblement de terre de 1923, ce qui amènera l’auteur à publier une nouvelle édition totalement remaniée “Retan Goshin Karaté Jitsu”. C’est seulement en 1935 que Funakoshi publie “Karate Do Kyahan”, véritable ouvrage de référence avec, entre autres, la description de tous les katas tels que’il les concevait et les enseignait.

Ce livre a été réédité en 1972 avec l’autorisation de la famille Funakoshi, travail supervisé par Maître Oshima. Il en existe depuis une traduction en langue anglaise et une en langue française.

Les débuts de l’enseignement au Japon

Gichin Funakoshi conservera jusqu’à la fin de sa vie un immense respect pour Jigoro Kano, le fondateur du Jûdô. Les deux hommes s’appréciaient mutuellement. À l’époque où Funakoshi commençait à développer son enseignement Kano, qui était déjà un Maître renommé au Japon, l’invita à faire une démonstration dans son dôjô, le célèbre Kôdôkan.

Les noms des katas utilisés actuellement en Shôtôkan n’existaient pas. Funakoshi exécuta Kosokun (nom okinawaïen de Kanku Dai) et son disciple, Makoto Gimma, démontra Naifanchi Shodan, Gimma, natif d’Okinawa, était déjà disciple interne de Kyan.

Il avait également suivi l’enseignement de Maître Mabuni avant de devenir l’élève de Funakoshi. C’est Makoto Gimma qui sera le premier titulaire d’un diplôme de grade décerné par Funakoshi. Signalons au passage que le premier Japonais à avoir suivi les cours de Gichin Funakoshi s’appelait Kunuki Tanaka.

À son arrivée à Tôkyô, Maître Funakoshi vécut très modestement. Il eut d’abord une place de gardien dans un dortoir d’étudiants, à Suidobashi, où il donna ses premiers cours. Il enseigna également dans le dôjô d’un très grand Maître de lai-dô, Sensei Nakayama.

Mais c’est surtout dans les universités que le Maître okinawaïen allait populariser son art et c’est d’ailleurs ce qui est resté de cette époque. Le premier club universitaire fut créé en 1924 à Kelo. Le second vit le jour en 1926 à Tchiko (université de Tôkyô). En 1927, trois nouveaux clubs viennent s’ajouter à cette liste : Waseda, Takoshoku et Shodai.

À partir de là le développement de l’enseignement de Funakoshi va être foudroyant. En 1930, il supervise déjà une dizaine de dôjô universitaires. Sa démarche, tout à fait moderne, va à l’encontre de ce qui se faisait autrefois. Ce ne sont plus les élèves qui viennent dans le dôjô du Sensei, c’est le Sensei qui implante des dôjô un peu partout. Ce qui d’ailleurs va se retourner contre lui...

Funakoshi s’est beaucoup inspiré de ce qu’a créé son ami Kano pour le Jûdô, notamment au niveau de la hiérarchisation de la progression par les grades “kyu” et “Dan”. Kano avait déjà créé nombre de clubs de Jûdô au sein des universités.

Mais cette structure moderne est en contradiction avec l’enseignement même de Funakoshi, demeuré très traditionnel : kata et bunkai. Dès 1927, des problèmes apparaissent.

Trois de ses élèves s’adonnent de leur propre initiative à des assauts livres, en utilisant à cet effet les protections déjà utilisées pour la pratique de Kendô. Furieux, le Maître ne remettra plus les pieds dans ce dôjô. Parmi les élèves de Funakoshi différentes tendances se font jour, Hironori Ohtsuka, après avoir travaillé pendent huit ans avec le Maître crée sa propre école : Wadô-Ryu, la “voie de la paix”. Ohtsuka était déjà un pratiquant de Jû-Jitsu de très haut niveau. A vingt-neuf ans il avait été nommé Kaiden Shihan (le titre le plus élevé) de l’école Shindô Yoshin Ryû de Ju-Jitsu.

Funakoshi appréciait beaucoup Ohtsuka, un de ses plus anciens élèves japonais, bien que celui-ci soit très favorable au développement de Jiyu-Kumite (l’assaut libre). En fait le Wadô-Ryû est une des filiations de l’enseignement de Funakoshi. Beaucoup de pratiquants égarés par la différence des noms (Hironori Ohtsuka a tenu à nommer son école), veulent voir entre Shôtôkan et Wadô-Ryû des différences considérables, alors que ces deux styles sont “frères”.

Pour ce qui est des modalités d’entraînement et de compréhension des katas il y a parfois plus de différences entre les diverses tendances actuelles du Shôtôkan qu’entre Shôtôkan et Wadô-Ryû.

Le départ d’Ohtsuka a été motivé par deux raisons principales. D’abord son goût pour l’assaut libre et de développement plus “sportif” du Karaté, incompatible avec l’austère enseignement de Maître Funakoshi. Ensuite, un défi lancé par un expert Gôjû-Ryû à l’école de Funakoshi fut relevé par Yoshitaka, le fils du Maître. Au grand dam d’Ohtsuka qui en réprouva le principe.

Le Dôjô “Shôtôkan”

La construction du Shôtôkan débute en 1935 pour s’achever l’année suivante. Le dôjô se trouve dans le quartier de Meijuroko à Tôkyô. L’argent provient d’une collecte organisée dans tout le pays. À l’origine, Shôtôkan désigne le bâtiment et non le style, “Kan” désigne le lieu, le dôjô et “Shôtô” est le pseudonyme sous lequel Funakoshi écrivait des poèmes (littéralement Shôtô désigne l’ondulation des pins sous le vent).

Rappelons au passage que, si Funakoshi a été choisi de préférence à Motobu pour diffuser l’Okinawa-Te au Japon, c’est justement en raison de ses qualités intellectuelles et de sa culture. Ce choix s’avéra judicieux puisqu’en 1922, Funakoshi, lors de sa première démonstration, ne s’est pas contenté de démontrer des techniques. Il a su également les expliquer et les commenter, à la grande satisfaction de son auditoire. La plupart des experts japonais les plus connus de nos jours sont passés à un moment où à un autre par le Shôtôkan.

Par exemple, Masutasu Oyama, créateur du Kyo-kushinkai a travaillé pendant un an et demi, vers 1938 dans le dôjô de Funakoshi. Oyama, en est parti, jugeant le style inefficace à son goût parce que le fils du fondateur, Yushitaka, venait de se faire battre par un expert Gôjô-Ryû.

Le Shôtôkan fut détruit par les bombardements américains en 1944-1945 et reconstruit après guerre grâce à une immense chaîne de solidarité créée par les élèves de Funakoshi. Jusqu’aux années 1928-1930, Funakoshi enseignait Kosokun, Naifanchi, Wanshu, etc. Dans ses deux premiers ouvrages, les noms des katas sont en okinawaïen. C’est seulement en 1935, dans “Karate Do Kyohan” qu’apparaissent les noms japonais avec parfois des erreurs de transcription. Modification poussée conjointement par le désir d’être plus accessible à un public japonais et par les pressions de la conjoncture politique des années trente.

C’est pourtant dès cette époque que Funakoshi se détache de plus en plus de l’enseignement, supervisant les cours dans différents dôjô. La J.K.A. (Japan Karate Association) voit le jour en 1949, fondée par Isao Obata, un des principaux disciples de Funakoshi.

Elle introduit le Jiyu-Kumite dans les passages de grades en 1951, donc du vivant du Maître Obata, en désaccord avec la politique prônée par les “jeunes loups”, Nishiyama et Nakayama, quitte la présidence de la J.K.A. en 1954. Gichin Funakoshi meurt le 26 avril 1957. Deux mois après, ont lieu les premiers championnats du Japon qui seront remportés par Hirokasu Kanazawa... L’évolution est alors inéluctable.

Sensei Toru Yamaguchi

9e Dan, instructeur-chef fondateur de la Japan Shotokan Karate Federation à Gotemba au Japon en 2001. Gradué de l’université Komazawa et de l’école d’instructeur de la J.K.A. sous la tutelle de Sensei Nakayama

Maître Yamaguchi a donné son premier camp d’été au Canada en 1976 à la forêt Duchesnay, au Québec. Sensei n’a jamais cessé de supporter le développement du karaté Shotokan au Canada depuis et plus particulièrement à Beaudoin Karaté Gatineau, où est venu enseigner à chaque année de 1989 à 2005.

Maître Yamaguchi a eu une brillante carrière en tant que compétiteur et s’est retiré de la compétition active à l’âge de 42 ans après avoir été finaliste en combat et kata pendant au moins une dizaine d’années. Voici ce que l’association japonaise de karaté JKA dit à son propos : “Les déplacements de Toru Yamaguchi suivent un rythme naturel et sont d’une brillante agilité; ses techniques sont aussi tranchantes que la lame d’un sabre.

Induire son adversaires à bloquer une technique de pied, pour ensuite le prendre par surprise avec un coup de poing sauté n’est qu’un des exemples parmi une multitude d’enchaînements extrêmement difficiles à prévoir donc presqu’impossible à parer.

Ces techniques semblent être générées de façon spontanée; en réalité, elles résultent d’un calcul de toutes les possibilités de riposte de l’adversaire. Après plus de quarante ans de pratique, Sensei Yamaguchi est un expert parmi les experts. Sa faculté d’anticiper les mouvements de l’adversaire et sa capacité d’exécuter les techniques de façon appropriée et précise sont le résultat d’un entraînement régulier persévérant et cumulatif des techniques de bases.”

Sensei Toru Yamaguchi

En plus d'avoir eu une brillante carrière comme compétiteur, Maître Yamaguchi est reconnu comme un des grands ambassadeurs du karaté traditionnel shotokan à travers le monde, ayant été invité comme instructeur-expert dans plus de 40 pays durant sa carrière.

Sensei Denis Beaudoin

Président fondateur et instructeur chef de Beaudoin Karaté Gatineau et de Beaudoin Todokai Canada Japan Shotokan Karaté-Do Gatineau, le 23 avril 2004.
Sensei Denis Beaudoin en compagnie de son instructeur personnel, Sensei Toru Yamaguchi 9e dan.

Compétiteur chevronné dans les années 1980 et 1990, technicien réputé de haut niveau, entraîneur renommé d’athlètes et champions internationaux, instructeur certifié 7e dan et gradué Shihan (instructeur international) et Shidoin (examinateur international), par le Sensei Toru Yamaguchi de la Japan Shotokan Karate Federation « Todokai » à Gotemba au Japon, Sensei Denis Beaudoin s’est mérité une solide réputation d’excellence et de référence en karaté sur la scène canadienne et internationale.

Voici un résumé de la carrière sportive de Denis Beaudoin comme athlète :

Niveau International

Niveau National

Niveau Provincial

Voici les faits saillants du cheminement personnel de Sensei Denis Beaudoin, entraineur-chef Kumité de l’Équipe Nationale du Canada depuis 2014, certifié ceinture noire 7e Dan Shotokan du Japon, de Karaté Canada et de la Fédération Mondiale de Karaté, et entraineur Haute Performance Compétition-Développement du Programme National de Certification des Entraineurs du Canada et diplômé comme entraineur international par la Fédération Panaméricaine et la Fédération Mondiale de Karaté :

Voici les réalisations de Sensei Denis Beaudoin à titre d’instructeur-chef fondateur de Beaudoin Karaté Gatineau et de Beaudoin Todokai Canada :

Comptant présentement plus de 300 élèves actifs, Beaudoin Karaté Gatineau Inc. est considéré comme l'un des plus gros des plus prestigieux dojos de karaté au Québec et au Canada.

Le dynamisme de nos parents et bénévoles, la qualité de notre organisation et de nos programmes, la compétence de nos instructeurs, ainsi que les performances de nos athlètes en compétition, ont valu une renommée d’excellence à notre Club sur la scène municipale, régionale, provinciale, nationale et internationale.

En 40 ans d’opération (1978 à 2018), Sensei Denis Beaudoin a formé 213 ceintures noires 1er Dan, 49 X 2e Dan, 28 X 3e Dan, 9 X 4e Dan, 5 X 5e Dan et plus de 30 instructeurs certifiés.

Au niveau compétitif international, Sensei Denis Beaudoin a placé 101 athlètes sur l’équipe Nationale du Canada entre 1986 et 2018, pour une récolte totale de 43 médailles dans les Championnats Panaméricains (12 Or, 10 Argent et 21 Bronze), 2 médailles dans les Jeux Panaméricains avec Philippe Poirier 3e en 2007 et Camélie Boisvenue 2e en 2015, la médaille de bronze de Philippe Poirier aux Jeux Mondiaux de la FMK en 2005, la médaille d’or de Simon Langlois-Gauthier en Kata Para-Karaté, au Pan-Am Sénior 2017 et la 5e place d’Alexandre-Benjamin Rivest en Combat U21 +84kg au Championnat du Monde Junior 2017 en Espagne.

Au niveau compétitif national,Sensei Denis Beaudoin a placé 272 athlètes sur l’Équipe du Québec, lors des 31 dernières années consécutives de 1986 à 2018, pour une récolte totale de 263 médailles individuelles dans les Championnats Canadiens lors des 31 dernières années de 1986 à 2018 (101 Or, 78 Argent et 84 Bronze).

Sensei a placé 26 jeunes athlètes relève sur l’Équipe de l’Outaouais, lors des Finales Provinciales des Jeux du Québec de 1989-91-93-95-97-07-13-15, pour une récolte totale de 44 médailles, soit 21 Or, 12 Argent et 11 Bronze.

Les faits saillants au niveau compétitif sont les performances exceptionnelles en combat de Philippe Poirier sur la scène internationale avec sa 3e place au Championnat mondial F.M.K. 2006 en Finlande, ses 1ère places à Coupe d'Amérique du Nord 2007 et au Championnat Pan-Am 2007, sa 3e place aux Jeux Panaméricains 2007 au Brésil, sa 3e place aux Jeux mondiaux de la F.M.K. en 2005 ainsi que sa 1ère place en combat individuel au championnat Pan-Am de la F.M.K. en 2004, la 3e place de Maxym-Olivier Rivest chez les Cadets 14-15 ans au Championnat du Monde Junior 2015 en Indonésie et ses 2 Médailles d’or au Championnat Pan-Am Junior et Sénior 2018, en plus de la médaille d’or de Nicholas-Patrick et d’Alexandre-Benjamin Rivest en combat par équipe au Championnat Pan-Am Sénior 2018, la médaille d’or de Simon Langlois-Gauthier en Kata Para-Karaté, au Pan-Am Sénior 2017, la 2e place de Camélie Boisvenue aux Jeux Panaméricains 2015 à Toronto, les médailles d'or de Emannuelle Garneau-Mignot (16-17 ans) et de Mariane Boulé (14-15 ans) et la médaille d'argent de Louis-Rémi Labelle (14-15 ans) au Championnat PAN-AM junior 2008 au Chili, les 2 médailles de bronze de Cloé Thibaudeau et de Joanna Guiet en combat au Championnat Pan-Am Junior 2007 en Équateur, les trois médailles d'or de Vicky-Anne Beaudoin et de Sophie Bériault à la 14e Coupe internationale des villes francophones à Paris en 2004, la 5e place de Sophie Bériault au championnat mondial junior F.M.K. 2005 en équipe, les sept médailles remportées à la 11e Coupe internationale des villes francophones à Gatineau en 2001, lors des Jeux de la Francophonie, la médaille d'argent en combat individuel de Marie-Ève Beaudoin au championnat Pan-Américain I.T.K.F. en 1999, les performances de notre équipe élite de kata composée de Sensei Denis Beaudoin, Sylvain Aubé et Éric Boudreault qui a remporté une médaille d’argent au championnat national J.K.A. du Japon à Tokyo en 1993 et une 12e place sur 72 pays lors du championnat mondial F.M.K. en Malaisie en 1994, ainsi que les performances de Sensei Denis Beaudoin et Sylvie Beaudoin dans les championnats traditionnels I.T.K.F..

Au fil des ans, Denis s’est illustré par l’organisation d’activités majeures telles que :

Les réalisations de Denis au cours des dernières années lui ont valu des honneurs et des distinctions bien mérités tels que :

Historique

AN 1 | AN 2 | AN 3 | AN 4 | AN 5 | AN 6 | AN 7 | AN 8 | AN 9 | AN 10 | AN 11 | AN 12 | AN 13 | AN 14 | AN 15 | AN 16 | AN 17 | AN 18 | AN 19 | AN 20 | AN 21 | AN 22 | AN 23 | AN 24 | AN 25 | AN 26 | AN 27 | AN 28 | AN 29 | AN 30 | AN 31 | AN 32 | AN 33 | AN 34 | AN 35 | AN 36 | AN 37 | AN 38 | AN 39 | AN 40 | Bénévoles | Ceintures noires

L’AN 1 : 1978-1979

Le Club de Karaté Gatineau Inc. est fondé à l’été 1978 par Denis Beaudoin, étudiant à l’Université d’Ottawa en éducation physique et gradué ceinture noire 1er dan chito-ryu.

Organisme à but non-lucratif reconnu par le Service des loisirs et de la culture de Gatineau, le Club de Karaté Gatineau Inc. débute ses activités en septembre 1978, grâce à l’excellente collaboration de messieurs Paul Morin et Jean-Pierre Tremblay du Service des loisirs et de la culture.

Avec un membership de 50 inscriptions et une programmation de 4 heures de cours par semaine, le Club dispense ses cours à la Polyvalente Nicolas-Gatineau au coût de 6 $ pour les enfants et 10 $ pour les adultes, pour la première session.

Cette première année d’opération fut marquée par une vive opposition des propriétaires des clubs de karaté privés de Gatineau et d’un grand débat public, concernant la reconnaissance du Club par le Service des loisirs et de la culture de Gatineau.

L’avenir du Club s’est alors joué à ce moment-là et la ville de Gatineau décide en dépit de nombreuses pressions, de maintenir la reconnaissance du Club de Karaté Gatineau Inc. comme seul organisme affilié pour dispenser des cours de karaté sur son territoire.

Nous devons ici souligner l’excellent travail qu’ont accompli Jean Dumouchel et Jean-René Beaulieu à titre de représentants des parents et élèves du Club, lors de ce conflit.

Le Club tient également à témoigner sa grande reconnaissance à feu monsieur John Luck, alors maire de Gatineau, ainsi qu’à feu monsieur Réal Lalonde, conseiller de l’époque, pour leur appui inconditionnel dans ce dossier.

 


 

L’AN 2 : 1979-1980

Après une première année d’existence mouvementée et très fertile en émotions, le Club entreprend une phase d’expansion et de développement en augmentant sa programmation à 8 heures de cours par semaine, à deux endroits différents, avec un membership de 75 élèves par session.

C’est au cours de cette deuxième année que le Club reçoit sa charte officielle d’incorporation du gouvernement. Le Club commence à participer à quelques compétitions régionales. Les 2 premiers trophées du Club sont remportés à Hull en mai 1979,par Guy Gravel (1er combat) et Donald Ferland (2e en Kata), lors du championnat ouvert du Québec de Fernand Cléroux.

 


 

L’AN 3 : 1980-1981 

Cette année est marquée par la graduation de Denis Beaudoin au niveau de 2e dan chito-ryu et des 3 premiers élèves du Club au niveau de ceinture noire 1er dan chito-ryu :

C’est une année d’amélioration et d’approfondissement technique où l’accent a été mis sur la recherche, le perfectionnement et la qualité.

En juin 1981, le Club organise son premier championnat provincial ouvert à Gatineau. Plus de 150 athlètes du Québec y participent.

 


 

L’AN 4 : 1981-1982 

Une année de développement pour l’équipe élite afin de pouvoir s’illustrer en compétition sur la scène provinciale. Nous préparons le futur en misant sur les jeunes.

Le siège social pour l’entraînement des élèves avancés déménage de la polyvalente Nicolas-Gatineau à l’école Lavictoire.

Le Club organise son deuxième championnat provincial ouvert à Gatineau; plus de 300 athlètes y participent.

 


 

L’AN 5 : 1982-1983 

En décembre 1982, Jean Auger gradue ceinture noire 1er dan chito-ryu.

Cette 5e année d’opération marque un point tournant dans l’histoire du Club qui quitte le style chito-ryu sous la direction de Fernand Cléroux en janvier 1983, pour joindre le style shotokan sous la direction de Pierre Joyal.

Cette décision a été prise suite à une clinique donnée à Montréal en 1981, par le maître japonais fondateur du style chito-ryu, Sensei Chitosé.

Denis Beaudoin, s’est alors aperçu que le style chito-ryu pratiqué et enseigné dans l’Outaouais, a subi de nombreuses modifications depuis son origine.

Cette décision importante pour un avenir meilleur, nécessite un recyclage technique complet du directeur technique et des élèves.

Les élèves du Club se distinguent en compétition sur la scène provinciale avec une récolte de 107 trophées en 13 compétitions.

Denis Beaudoin réussit ses examens de 1er dan et 2 dan shotokan devant Pierre Joyal à 6 mois d’intervalle.

Le troisième championnat provincial ouvert du Club à Gatineau connaît un grand succès avec 400 athlètes participants.

Le siège social pour les élèves avancés déménage de l’école Lavictoire à l’école Jean XXIII.

Vicky-Anne Flansberry est en nomination au Gala sportif de Touraine en mai 1983. Vicky-Anne Flansberry, Sébastien Cyr et Sylvie Bélanger sont en nomination au Gala sportif de Gatineau en juin 1983.

 


 

L’AN 6 : 1983-1984 

L’événement qui marque cette sixième année, est sans aucun doute le banquet du 5e anniversaire de fondation du Club, qui réunit plus de 250 personnes dont plusieurs invités de marque John Luck, Réal Lalonde, Gaétan Cousineau, Raynald Campbell et André Ouimet.

Sous la présidence d’honneur de Pierre Joyal et la direction du maître de cérémonie Réal Lévesque, le banquet connaît un succès fantastique.

Stéphane Pétrin et Vincent Houle graduent ceinture noire 1er dan shotokan, tandis que Sylvie Beaudoin et Patrice Marchand graduent 2e dan shotokan et Denis Beaudoin 3e dan shotokan.

Les élèves du Club continuent à connaître des résultats remarquables en compétition sur la scène provinciale avec une récolte de 172 trophées en 14 compétitions.

Sébastien Cyr est en nomination au Gala sportif Julien Daoust, en mai 1984.

Le 4e championnat provincial ouvert du Club à Gatineau, connaît un succès encore plus retentissant avec la participation de 500 athlètes.

En août 1984, Aimé Beaudoin, Luc Morrissette, Luc Boileau, Sylvain Dumouchel et Stéphane Pelletier graduent ceinture noire 1er dan shotokan.

Le Club reçoit pour la première fois de son histoire, la visite du maître japonais, Sensei YUTAKA KATSUMATA, instructeur-chef au Québec du style shotokan J.K.A. du Japon.

C’est vraiment une clinique très impressionnante, où le Club s’initie au karaté japonais.

 


 

L’AN 7 : 1984-1985 

Les élèves du Club connaissent des résultats extraordinaires en compétition sur la scène provinciale avec une récolte de 241 trophées en 11 compétitions.

C’est l’année d’éclosion du Club avec une amélioration technique remarquable des élèves, dûe surtout à l’enseignement de Sensei KATSUMATA, qui est venu à quatre reprises à Gatineau au cours de l’année.

C’est l’année des katas d’armes et des katas musicaux en compétition avec les têtes d’affiches Caesar Borkowski et Jean Frenette.

Sébastien Cyr est en nomination au Gala sportif Julien Daoust , en juin 1985.

Julie Flansberry est en nomination au Gala sportif de Touraine, en mai 1985.

Le 5e et dernier championnat provincial ouvert du Club à Gatineau, connaît un succès incroyable avec près de 600 athlètes participants, ce qui en fait un des plus gros championnat de karaté au Québec.

Dix-sept élèves du Club graduent ceinture noire 1er dan shotokan :

 


 

L’AN 8 : 1985-1986 

Un deuxième changement majeur va marquer l’histoire du Club, puisque le Club décide de quitter le style shotokan sous la direction de Pierre Joyal, pour se joindre à la plus ancienne et la plus puissante organisation shotokan au monde, soit l’association japonaise de karaté traditionnel J.K.A., sous la direction de Sensei YUTAKA KATSUMATA, gradué 5e dan et diplômé comme “instructeur officiel” du quartier général de la J.K.A. au Japon “HOMBU DOJO”, à Tokyo.

Cette nouvelle orientation va nous ouvrir les portes au karaté japonais traditionnel, en nous permettant de côtoyer les plus grands maîtres du Japon, afin d’améliorer notre qualité technique et notre crédibilité sur la scène nationale et internationale.

Le Club est choisi comme hôte, pour l’organisation du championnat provincial de la Fédération québécoise de Karaté Inc. en octobre 1985.

Denis Beaudoin écrit un livre sur le karaté “Guide technique”, qu’il met à la disposition des élèves du Club en décembre 1985.

En avril 1986, le Club reçoit une lettre de félicitations du président de la F.Q.K., monsieur Chanh Chau Tran, pour la progression spectaculaire des élèves du Club de Karaté Gatineau Inc. sur les plans technique et mental.

Pour la première fois de son histoire , deux élèves du Club, Daniel Guévremont et Wayne Burke sont sélectionnés au sein de l’équipe du Québec et participent au championnat canadien de la N.K.A. à Toronto en mai 1986. Daniel y gagne le titre de champion canadien junior en kata, avec une médaille d’or.

En juin 1986, Daniel Guévremont est en nomination au Gala sportif Julien Daoust, tandis que Denis Beaudoin est proclamé “La personnalité sportive de l’année à Gatineau”, lors du Gala sportif de Gatineau.

En août 1986, 15 élèves du Club participent pour la première fois de son histoire au camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à Granby, sous la direction de Sensei NISHIHAMA et de Sensei KATSUMATA.

Patrice Marchand, Wayne Burke et Luc Morrissette y réussissent leur examen 1er dan J.K.A. du Japon, tandis que Denis Beaudoin y réussit son examen de 2e dan J.K.A. du Japon.

 


 

L’AN 9 : 1986-1987 

Suite aux nombreux succès et honneurs remportés par le Club en 1985-1986, les propriétaires des clubs de karaté privés de Gatineau réagissent en faisant front commun pour s’attaquer publiquement au Club en septembre 1986, afin que la Direction des loisirs et de la culture de Gatineau cesse de reconnaître le Club comme organisme affilié.

Le président de la F.Q.K., monsieur Chanh Chau Tran, fait une sortie spectaculaire contre cette conspiration et confirme son appui inconditionnel envers le Club et la ville de Gatineau. Après un mois de septembre mouvementé, le Club sort grandi de cette expérience qui a prouvé hors de tout doute, le sérieux, la qualité et la grande crédibilité de notre organisme sur la scène locale, régionale et provinciale.

En mai 1987, Wayne Burke et Denis Beaudoin sont en nomination au Gala sportif Julien Daoust, comme athlète par excellence et personnalité sportive de l’année.

Après s’être distingué lors des 2 championnats provinciaux de la F.Q.K. et de la finale régionale des Jeux du Québec, Stéphane Monette, Wayne Burke, Daniel Guévremont et Julie Ducharme sont sélectionnés au sein de l’équipe du Québec pour participer au championnat canadien de la N.K.A. à Halifax, en juin 1987. Daniel Guévremont y gagne le titre de champion canadien junior en kata pour une deuxième année consécutive.

Harold Wright, Luc Boileau et Luc Joanisse réussissent leur examen 1er dan J.K.A. du Japon lors du camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à Granby en août 1987, donné par Sensei HOMURA.

 


 

L’AN 10 : 1987-1988 

Le Club organise pour la 2e fois de son histoire le championnat provincial de la Fédération québécoise de karaté en novembre 1987. C’est un grand succès et le Club a fait preuve de compétence dans l’organisation.

En décembre 1987, le Club organise une démonstration à l’occasion du passage de la flamme olympique à Gatineau. Denis Beaudoin est d’ailleurs porteur de la flamme et reçoit ainsi qu’Aimé Beaudoin un certificat « Célébration 88 ».

Denis Beaudoin est nommé « Président régional » de l’année 1987 par la F.Q.K. en décembre 1987.

Daniel Guévremont et Wayne Burke reçoivent une bourse d’étude en février 1988, dans le cadre du programme « Excellence Sport », comme athlète de relève.

En mai 1988, Stéphane Monette est proclamé « Athlète masculin le plus prometteur » au Gala sportif de Touraine.

Après s’être distingué lors de 2 championnats provinciaux de la F.Q.K. et de la finale régionale des Jeux du Québec, Denis Beaudoin, Daniel Guèvremont et Marie-Josée Mayer sont sélectionnés au sein de l’équipe du Québec pour participer au championnat canadien de la N.K.A. à Régina, en mai 1988.

Daniel Guèvremont y gagne le titre de champion canadien junior en kata pour une troisième année consécutive, tandis de Denis Beaudoin y remporte 3 médailles :

Denis Beaudoin est sélectionné au sein de l’équipe nationale pour représenter le Canada au championnat mondial W.U.K.O. en Egypte, en octobre 1988.

En juin 1988, Danièl Guèvremont est en nomination au Gala sportif de Gatineau.

Ronald Normand gradue 1er dan J.K.A. du Japon, lors du camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à Granby, donné par Sensei YAMAGUCHI en août 1988.

 


 

L’AN 11 : 1988-1989 

Le Club reçoit une subvention de 1 000 $ du M.L.C.P. dans le cadre du programme d’assistance financière aux clubs sportifs.

Denis Beaudoin participe au championnat mondial W.U.K.O. en Egypte en octobre 1988 et est honoré par le Conseil municipal de Gatineau en signant le livre d’or de la ville de Gatineau. C’est la première fois dans l’histoire du karaté régional qu’un athlète participe à ce prestigieux championnat, réunissant les meilleurs athlètes de tous les pays. Un honneur bien mérité.

En octobre 1988, Luc Joanisse et Stéphane Monette vont s’entraîner au Japon pour 1 mois au « OUTSUGAN DOJO » (dojo de Sensei NAKAYAMA). Une expérience inoubliable pour ces 2 karatékas.

Les 3 et 4 décembre 1988 le Club organise pour une 3e fois le championnat provincial de la Fédération québécoise de Karaté à Gatineau. C’est encore un grand succès avec plus de 300 athlètes et 200 spectateurs.

À l’hiver 1989, 4 athlètes du Club s’illustrent à la finale provinciale des Jeux du Québec à St-Jean sur le Richelieu :

Le 22 mars 1989, Sensei Toru YAMAGUCHI 7e dan (instructeur de Sensei Katsumata) vient donner une clinique à Gatineau et représente ainsi la 4e génération active du karaté japonais traditionnel J.K .A.

Sensei Yamaguchi – Sensei Katsumata – Denis Beaudoin – élèves.

C’est un événement historique à Gatineau et dans la région, que de recevoir l’enseignement de ce grand pionnier du karaté japonais traditionnel J.K.A.

Le Club célèbre son 10e anniversaire de fondation le 27 mai 1989 sous la présidence d’honneur du président de la Fédération québécoise de karaté, monsieur Chanh Chau Tran, et de l’instructeur-chef de la J.K .A. du Japon au Québec, Sensei Katsumata.

Aimé Beaudoin et Mohand Affetouche graduent 1er dan J.K.A. du Japon tandis que Denis Beaudoin gradue 3e dan, lors du camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à Granby, donné par Sensei Shoji en juillet 1989.

Le Club est en nomination comme organisme de l’année au Gala sportif de Gatineau 1989.

 


 

L’AN 12 : 1989-1990 

Le M.L.C.P. accorde une deuxième subvention de 1 000 $ au Club. Le Club reçoit à Gatineau pour une 2e année consécutive, le maître japonais Sensei Yamaguchi. Plus de 100 karatékas participent à cet événement historique.

De plus, en 1990, Pierre Beaudoin de Mont-Laurier affilie son club à la J.K .A. avec Denis Beaudoin comme répondant pour la région de l’Outaouais.

Aimé Beaudoin est proclamé « participant adulte par excellence de Gatineau » lors du Gala sportif de Gatineau en 1990, alors que Sylvain Aubé est finaliste à titre d’athlète par excellence.

Sylvain Aubé et Stéphane Monette réussissent leur examen 1er dan J.K.A. du Japon à Granby, lors du camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à l’été 1990 avec Sensei Yamaguchi.

Après avoir implanté un club de karaté J.K .A. à Hull en septembre 1987 avec Luc Joanisse, Denis Beaudoin implante un nouveau club J.K.A. à Aylmer en janvier 1990 avec Luc Joanisse.

Sensei Yamaguchi est de passage à Gatineau pour une 2e année consécutive, en février 1990.

 


 

L’AN 13 : 1990-1991 

Sébastien Cyr, membre de l’équipe du Québec, remporte le titre de champion canadien en combat junior, lors du championnat canadien de la N.K.A. à Montréal, en octobre 1990.

En collaboration avec le club de Hull, le Club de Gatineau organise pour une 4e fois de son histoire, le championnat provincial de la Fédération québécoise de karaté à Hull en novembre 1990.

Carol Tremblay remporte une médaille d’or en combat à la finale provinciale des Jeux du Québec à Shawinigan en février 1991.

Sensei Yamaguchi est de passage à Gatineau pour une 3e année consécutive, en février 1991.

Mohand Affetouche est en nomination au Gala sportif de Gatineau 1991 comme athlète par excellence.

Sylvain Aubé est en nomination au Gala loisir Outaouais du C.R.L.O. en 1991, comme athlète par excellence.

Harold Wright (2e dan), Éric Boudreault (1er dan), Julie Boileau (1er dan), Sylvie Beaudoin (1er dan), Osvaldo Vicentelo (1er dan) et Stéphane Cyr (1er dan) réussissent leur examen J.K.A. du Japon devant Sensei Yamaguchi, lors du camp d’entraînement annuel du Québec J.K.A. à Granby, à l’été 1991.

Le Club reçoit une 3e subvention de 1 000 $ du M.L.C.P.

 


 

L’AN 14 : 1991-1992 

Membre de l’équipe du Québec Sylvain Aubé termine 4e en combat et 4e en kata au championnat canadien de la N.K.A. à Vancouver en 1991.

Julie Boileau, Éric Boudreault, Sylvain Aubé et Denis Beaudoin sont sélectionnés sur l’équipe du Québec 1992.

Denis Beaudoin est nommé président de l’Association de karaté traditionnel J.K .A. du Québec.

Sensei Yamaguchi est de passage à Gatineau pour une 4e année consécutive en février 1992.

Plusieurs athlètes du Club sont en nomination au Gala méritas de Gatineau, en mai 1992 :

Le Club participe à une compétition internationale de karaté en France à Ste-Maxime « 2e coupe internationale des villes francophones » en mai 1992.

L’A.R.K.O. présidé par Denis Beaudoin est nommée l’association sportive de l’année dans l’Outaouais « mention de distinction », au Gala loisir Outaouais du C.R.L.O. en mai 1992.

Le Club reçoit une 4e subvention de 1 000 $ du M.L.C.P.

Luc Joanisse (2e dan) et Chantal Aubé (1er dan) réussissent leur examen J.K.A. du Japon à Mont-Rolland, devant Sensei Yamaguchi au camp d’entraînement annuel J.K.A. du Québec à l’été 1992.

 


 

L’AN 15 : 1992-1993 

Une année tout à fait exceptionnelle dans tous les domaines.

Le Club reçoit une 5e subvention annuelle consécutive du M.L.C.P. au montant de 1 250 $ et près de 3 000 $ en commandites pour financer l’équipe de kata championne du Club. D’ailleurs, le Club se distingue au championnat canadien de la N.K.A. à Charlottetown en octobre 1992 avec une 1ère place en kata par équipe avec Denis Beaudoin, Éric Boudreault et Sylvain Aubé. Julie Boileau (3e en kata junior) et Éric Boudreault (2e en kata junior) remportent les honneurs individuels à ce prestigieux championnat canadien.

En janvier 1993 le Club annonce la réalisation d’un projet majeur qui constitue une première canadienne par un club sportif . Le projet d’échange et de développement international Gatineau-Sénégal. Dénominateur commun, le karaté est ici un moyen d’échange et de contribution au développement international par la sensibilisation et le rapprochement des peuples, pour la formation d’une société meilleure.

Financé par l’ACDI (projet PIJ) au montant d’environ 50 000 $ et parrainé par la Fondation Guadeloupe, ce projet qui a nécessité plus d’un an de préparation, comprend 2 phases majeures :

Deux athlètes du Club se distinguent à la finale provinciale des Jeux du Québec à Baie Comeau en février 1993, avec 4 médailles :

Sensei Yamaguchi est de passage à Gatineau pour une 5e année consécutive, en février 1993.

L‘équipe de kata du Club avec Denis Beaudoin, Éric Boudreault et Sylvain Aubé est sélectionnée au sein de l’équipe nationale N.K.A. à Mississauga en février 1993. De plus, Éric Boudreault est sélectionné sur l’équipe junior en kata.

Le Club remporte les grands honneurs du Gala méritas de Gatineau en 1993 en étant proclamé «Organisme sportif de l’année » à Gatineau, tandis qu’Éric Boudreault est nommé « athlète masculin par excellence » de Gatineau.

Pierre Bédard quant à lui, est en nomination comme participant adulte.

L’équipe de kata du Club est honoré au Gala loisir Outaouais du C.R.L.O en mai 1993 en étant proclamé « l’équipe sportive régionale de l‘année dans l’Outaouais », tandis que Ronald Normand est en nomination au titre de « Mention de distinction ».

Éric Boudreault remporte le championnat canadien de la N.K.A. en mai 1993 à Ottawa, en kata junior. Il est également proclamé la personnalité du mois de mai 1993, du Gala méritas de Gatineau.

Le Club réalise la 1ère phase du projet Gatineau-Sénégal à l’été 1993. Tous les élèves du Club participent à cet événement qui retient l’attention de toute la région durant l’été.

Natasha Bergeron (1er dan) et Denis Beaudoin (4e dan) réussissent leur examen J.K .A. du Japon devant Sensei Yamaguchi, lors du camp d’entraînement annuel J.K .A. du Québec, à l’été 1993.

 


 

L’AN 16 : 1993-1994 

Le Club reçoit une 6e subvention du M .L.C.P., au montant de 1,250 $.

Le Club organise une rencontre internationale de karaté dans le cadre du Festival des Montgolfières de Gatineau en septembre 1993, entre l’équipe nationale de la police de France et l’équipe du Québec, et une clinique de perfectionnement en combat avec l’entraîneur de l’équipe nationale de la police de France, monsieur Thierry Massy.

L’équipe de kata du Club y exécute une démonstration très appréciée par les 200 spectateurs présents.

Le Club participe à la 3e édition de la  « Coupe internationale de  villes francophones » à Montréal en septembre 1993.

L’équipe de kata du Club remporte une 2e place au championnat national J.K.A. du Japon à Tokyo, en septembre 1993. Une délégation de 15 personnes de Gatineau en ont profité pour aller s’entraîner à Gotemba au dojo personnel de Sensei Yamaguchi. Une expérience inoubliable et enrichissante pour tous.

Sylvain Aubé et Sylvie Beaudoin réussissent leur examen 2e dan J.K .A. du Japon devant Sensei Yamaguchi, lors du camp d’hiver J.K.A. du Québec à Montréal en 1994.

Sensei Yamaguchi est de passage à Gatineau pour une 6e année consécutive, en février 1994.

À l’issue de la 2e compétition provinciale du circuit junior 1993-1994 de la F.Q.K. en février 1994, Marie-Ève Beaudoin et Philippe Proulx sont couronnés « champion du Québec » de leur catégorie chez les 10-13 ans.

En avril 1994, l’équipe de kata du Club est déclarée championne du Québec pour une 3e année consécutive, tandis que Denis Beaudoin remporte le titre de champion du Québec au classement général dans les katas individuels, pour une 2e année de suite.

Membre de l’équipe du Québec depuis 1992, l’équipe de kata du Club composée de l’entraîneur Denis Beaudoin, de Sylvain Aubé et d’Éric Boudreault remporte un 3e titre national consécutif en kata par équipe, lors du championnat canadien à Calgary, du 26 au 28 mai 1994.

Grâce à cette performance remarquable, l’équipe de kata est sélectionnée au sein de l’équipe nationale « A » du Canada et compétitionnera maintenant avec l’élite mondiale lors du championnat mondial 1994 W.U.K.O. en Malaisie, en décembre.

Le Club de Karaté de Gatineau Inc. est l’hôte du camp d’entraînement annuel d’été J.K.A. de l’Association de karaté traditionnel du Québec avec Sensei Toru Yamaguchi et Sensei Kanayama, du 16 au 21 juillet 1994. Dominique Champeau y gradue ceinture noire 1er dan J.K.A. du Japon.

Les performances extraordinaires de l’équipe de kata sur la scène nationale et internationale attirent l’attention de tous (média, commanditaires) à l’aube des prochains défis. C’est ainsi que la Caisse Populaire St-René Goupil a décidé de commanditer l’équipe pour la somme de 2 000 $ et d’en faire son ambassadrice pour la prochaine année. Plusieurs reportages (RDS, CHOT, CKCH, Journaux) ont été consacrés à notre équipe championne.

Dominique Champeau est nommée «bénévole de l’année dans le secteur sportif » lors du gala méritas de Gatineau, en avril 1994. Éric Boudreault et Michel Poirier y sont en nomination comme athlète par excellence.

Dominique et Éric sont également en nomination lors du gala Loisirs Outaouais 1994 du C.R.L.O.

C’est le 21 juillet 1994 que le Club célèbre son 15e anniversaire de fondation en présence de 125 membres, des maîtres japonais Sensei Yamaguchi, Katsumata et Kanayama, du président de la F.Q.K. Chanh Chan Tran et des représentants de la ville de Gatineau. Cette soirée inoubliable fût couronnée d’un grand succès, grâce à un comité organisateur formidable.

 


 

L’AN 17 : 1994-1995 

Après plusieurs mois de préparation entre les autorités de l’école polyvalente de Gatineau et le Club de karaté Gatineau Inc., le programme Sport-étude en karaté voit le jour en septembre 1994 avec 5 athlètes inscrits, dont 2 du Club. Sous la direction de Denis Beaudoin et Guy Nadon, ce programme permet aux karatékas de tous les clubs de la région de se perfectionner en karaté tout en se concentrant sur leurs études. C’est une première au Québec pour le karaté!

L’équipe de kata du Club composée de l’entraîneur Denis Beaudoin avec Sylvain Aubé et Éric Boudreault termine au 12e rang sur 72 pays, lors du championnat mondial de karaté W.U.K.O. en Malaisie, en décembre 1994.

En novembre 1994, l’équipe de kata exécute une démonstration fort spectaculaire lors du BUDO SHOW à Verdun (qui regroupait les experts en arts martiaux) devant plus de 6 000 spectateurs et la télévision.

Édith Beaupré remporte une médaille d’or en kata et en combat lors de la Finale provinciale des Jeux du Québec à Granby, en mars 1995.

En janvier 1995, le Club de karaté Gatineau Inc. vit un moment historique en aménageant dans le DOJO d’arts martiaux de Nicolas-Gatineau. Après 17 ans d’opération, le Club possède maintenant un HOMBU DOJO spécialisé pour l’entraînement de ses élèves hauts gradés. En plus d’avoir un âme, le Club possède maintenant un toit.

En mai 1994, l’équipe de kata du Club est nommée « équipe sportive de l’année à Gatineau » lors du Gala loisir Outaouais du C.R.L.O.

Du 16 au 22 juillet 1995, Gatineau est l’hôte de camp d’été J.K.A. de l’Association de karaté traditionnel du Québec et du championnat provincial de karaté traditionnel J.K.A. pour une 2e année consécutive. Sous la direction de Sensei Yamaguchi, le camp qui regroupe 200 adeptes du Québec, de l’Ontario et du Nouveau-Brunswick, connaît un grand succès.

Marie-Ève Beaudoin et Guy Nadon y réussissent leur examen de ceinture noire 1er dan J.K.A. du Japon.

Grâce à leur victoire au championnat provincial de karaté traditionnel J.K.A. du Québec, l’équipe de kata du Club, ainsi que Sylvie Beaudoin, Marie-Ève Beaudoin et Philippe Proulx sont sélectionnés au sein de l’équipe du Québec, pour présenter la province au championnat canadien de karaté traditionnel à Winnipeg, en septembre 1995.

Le Club reçoit une 7e subvention annuelle du M.A.M. de 1,250 $, dans le cadre du programme d’assistance financière aux clubs sportifs.

 


 

L’AN 18 : 1995-1996 

La 18e année d’opération du Club fût caractérisée par plusieurs événements majeurs, qui marqueront l’histoire du Club.

Tout d’abord, la décision de la ville de Gatineau de retirer son aide financière aux clubs de karaté, de judo et de taekwondo de Gatineau sur une période de 3 ans, sous prétexte d’une potentielle concurrence à l’entreprise privée.

Les résultats exceptionnels de nos athlètes en compétition font que le Club est classé au premier rang du Québec, ce qui nous permet de recevoir une subvention d’excellence de 1,250 $ du M.A.M. pour une 8e année consécutive. Six athlètes du Club sont sélectionnés sur l’équipe du Québec 1995 et remportent six médailles lors du championnat canadien I.T.K.F. à Winnipeg en septembre :

Sélectionnée sur l’équipe nationale, Sylvie Beaudoin participe au championnat Pan-Américain I.T.K.F. en Argentine.

Dans le cadre du camp international de karaté traditionnel à Montréal, le Club organise une clinique exceptionnelle avec l’équipe du Japon à Gatineau, en octobre 1995. Sensei Arai, Sensei Katsumata, Sensei Hishiminé, Sensei Katayama et Sensei Yamaguchi junior en mettent plein la vue aux quelques 200 participants.

Le Club réalise une première régionale, en organisant le grand spectacle d’arts martiaux BUSHIDO, le 22 mars 1996, à la maison de la culture de Gatineau (karaté, judo, taekwondo, kyodo, aikido, kobudo, taiko, etc…). Ce fût un succès extraordinaire avec plus de 500 spectateurs.

Coup de marketing par excellence, qui a contribué à nous faire connaître du grand public, grâce à la diffusion régionale sur la télévision Laurentien Câble 3, à plusieurs reprises au cours de l’année.

Nous avons aussi exposé BUSHIDO à la bibliothèque de Gatineau et ses succursales pendant un mois consécutifs.

Plusieurs honneurs et mises en nominations dans les galas sportifs de Gatineau et du C.R.L.O. :

Sous la direction de Sensei Yamaguchi, 8e dan et de Sensei Kanayama, 4e dan, le camp d’été J.K.A. a lieu à Gatineau pour une 3e année consécutive avec plus de 200 participants. Plusieurs de nos athlètes réussissent leurs examens de ceinture noire :

Le Club participe à plusieurs démonstrations publiques dont le festival des Montgolfières de Gatineau.

 


 

L’AN 19 : 1996-1997 

En réaction aux coupures de la ville de Gatineau, le Club s’associe avec la polyvalente Nicolas Gatineau pour l’aménagement d’un local polyvalent annexé au Dojo central.

Question d’économie de service et de sentiment d’appartenance, le Club de karaté Gatineau Inc. réalise son projet de centraliser toutes ses activités à un même endroit.

Le Club participe au projet « Japon 1997 » du 3 au 12 août. Vicky-Anne et Marie-Ève Beaudoin, Édith Beaupré, Philippe Poirier et Philippe Proulx accompagnés de 5 adultes, participent et remportent les grands honneurs d’une compétition invitation contre une équipe japonaise à Gatemla.

L’Outaouais termine au 2e rang du classement général des Jeux du Québec avec 10 médailles, dont 8 proviennent du Club :

Six athlètes du Club sont sélectionnés sur l’équipe du Québec 1996 et remportent 7 médailles au championnat canadien I.T.K.F. à Toronto en septembre :

Membre de l’équipe nationale, Sylvie Beaudoin termine 10e au championnat mondial I.T.K.F. au Brésil, en combat et 2e lors de la 7e Coupe internationale des grandes villes francophones en France.

Sélectionnés sur l’équipe du Québec 1997, cinq athlètes du Club remportent 8 médailles au championnat canadien I.T.K.F. à Montréal, au mois de juin :

Gatineau reçoit pour une 4e année consécutive le camp d’été J.K.A. sous la direction de Sensei Yamaguchi (8e dan) et Sensei Arai (6e dan). Édith Beaupré et Michel Poirier réussissent leur examen de Shodan et Luc Joanisse son examen de Sandan.

Le Club reçoit une grande couverture de presse et beaucoup de visibilité médiatique sur la scène régionale.

Plusieurs honneurs et mises en nomination aux galas sportifs de Gatineau du C.R.L.O ., et d’Ottawa :

Plusieurs démonstrations publiques, dont le festival des Montgolfières de Gatineau.

Classé premier au Québec, le Club reçoit une subvention d’excellence de 1 250 $ du M.A.M. pour une 9e année consécutive.

 


 

L’an 20 : 1997-1998 

Le Club obtient une couverture médiatique d’envergure provinciale, grâce à un reportage de 2 pages dans la revue “Dernière Heure” du 8 novembre 1997.

Les athlètes du Club inscrits dans le programme Sports-études à la polyvalente Nocolas-Gatineau, obtiennent des résultats remarquables sur la scène sportive provinciale, nationale et internationale, ce qui permet au Club d’obtenir une subvention de 1250$ de  l’U.R.L.S.O. comme Club d’exellece en karaté, pour une 10e année consécutive.

Vicky-Anne Beaudoin, Frédéric Boutot et Josée Labelle réussissent leur examen de ceinture noire 1ière dan J.K.A. du Japon, devant Sensei Yamaguchi, lors du camp d’hiver J.K.A. à Montréal, en février 1998.

Sensei Yamaguchi vient donner une clinique à Gatineau pour une 10e année consécutive, en février 1998 et assure la poursuite de la tradition.

En avril 1998, le Club reçoit et organise le championnat provincial du Québec de la F.Q.K. à Gatineau (200 participants et 200 spectateurs).

Marie-Ève Beaudoin, Édith Beaupré, Philippe Poirier et Jonathan Boucher sélectionnés sur l’équipe junior du Québec, remportent la Coupe St-Raphaël-Nice en France, au mois de mai.

Vicky-Anne Beaudoin et Philippe Proulx sont en nomination au Gala méritas de Gatineau et Marie-Ève Beaudoin au Gala loisir Outaouais en mai 1998.

Sept athlètes du Club sont sélectionnés sur l’équipe du Québec et remportent 11 médailles au Championnat canadien de karaté traditionnel I.T.K.F. à Winnipeg, en juin 1998 (3 or, 6 argent et 2 bronze):

Soulignons les belles performances chez les ceinture brunes de:

Le Club organise pour une 5e année consécutive, le camp d’été J.K.A. du Québec à Gatineau, sous la direction de Sensei Yamaguchi (8e Dan) de Sensei Hozumi (7e Dan), en juillet 1998.

Plusieurs élèves réussissent leur examen de ceinture noire J.K.A. du Japon:

Une première à l’été 1998

En collaborationavec le Club Aquatique de Gatineau, le Club organise un camp d’été de karaté au Collège St-Alexandre. Nous enseignons ainsi à plus de 150 jeunes au cours des 6 semaines d’activités estivales.

 


 

L’AN 21 : 1998-1999 

Les performances remarquables des athlètes en compétition permettent au Club de recevoir une subvention de 1250$ de l’U.R.L.S.O., comme club d’excellence en karaté pour une 11e année consécutives.

Le Club implante un programme Sport-étude au C.E.G.E.P. de Hull en septembre 1998, pour faire suite à celui de la polyvalente Nicolas-Gatineau.  Deux athlètes s’y inscrivent.

Le Club domine les compétitions proviciales de la F.Q.K. suite à quoi huit athlètes sont sélectionnés sur l’équipe du Québec pour le championat canadien de karaté traditionel à Saskatoon. 

Au championat canadien, nos athlètes gagnent 20 médailles, soit: 11 en individuel et 9 en équipe (11 or, 7 argent, 2 bronze).  Nous remportons 6 titres canadien sur 8 en individuel:

Les autres médaillés individuels sont:

Marie-Ève Beaudoin et Philippe Poirier sont sélectionnés sur l’équipe nationale pour représenter le Canada au Championat Pan-Américain   I.T.K.F. à Winipeg en septembre 1999.  Marie-Ève Beaudoin obtient la 2e place en combat pour femmes.

 Le Club organise un échange international avec la France pour les juniors.  Vingt athlètes français viennent à Gatineau pour une semaine en avril 1999, et huit athlètes du Club vont en France pour une semaine en juin.

Sensei Yamaguchi vient à Gatineau en février 1999 pour une 11e année consécutive.

Trois élèves graduent ceinture noire 1er dan au camp d’hiver avec Sensei Yamaguchi: Pierre Bédard, Alain Gauthier et Jennifer Da Silva.

Le Club organise pour une 6e année consécutive, le camp d’été J.K.A., avec Sensei Yamaguchi et Sensei Arai.  Gabriel Monderie y réussit sa ceinture noire 1er dan.

Le Clud s’est distingué lors de la 8e coupe internationale des villes francophones à Montréal avec Marie-Ève Beaudoin (2e kata) et Édith Beaupré (3e combat).

Le Club a droit à une couverture médiatique d’envergure et inaugure son site internet en avril.

Plusieurs athlètes sont honorés lors de galas sportifs: Marie-Ève Beaudoin (200$), Philippe Poirier (200$) et Denis Guindon au Gala Méritas de Gatineau, et Marie-Ève Beaudoin (100$) au Gala Loisir Outaouais.

Le camp d’été 1999 de karaté au Collège St-Alexandre, connaît un succès retentisant pour une deuxième année consécutives.  Nous enseignons à plus de 180 jeunes au cours des 6 semaines estivales.

 


 

L’AN 22 : 1999-2000 

Encore une année d’activité exceptionnelle, avec la réalisation de grands projets une progression constante au niveau technique et sportif :

Conception du volet “technique” pour finaliser notre site WEB ce qui en fait un des sites de karaté le plus complet sur internet.

Obtention ,pour la 12e année consécutive, d’une bourse de 1250$ de l’U.R.L.S.O. dans le cadre du programme d’assistance financière aux clubs sportif d’excellence.

Obtention officielle de l’organisation de la 11e Coupe internationale de karaté des villes francophones à Gatineau en 2001, dans le cadre des Jeux de la Francophonie, avec 14 délégations et 9 pays participants.

Graduation de 8 élèves à la ceinture 1er dan, 1 élève au 2e, 2 élèves au 3e dan et de Sensei Denis Beaudoin au grade de 5e dan (GODAN).

Distinction de Marie-Ève Beaudoin sur la scène internationale avec une 2e place en combat au championnat panaméricain de karaté traditionnel à Winnipeg, en septembre.

Sélection de quatre athlètes  du club au sein de l’équipe nationale du Canada (M-È. Beaudoin, P. Poirier, P.Proulx, S.Aubé) et de 8 athlètes sur l’équipe du Québec (M-È. Beaudoin, P. Poirier, P.Proulx, S.Aubé, V-A. Beaudoin, É. Beaupré, J. Da Silva, M. Laflamme).

Domination de nos 8 athlètes au championnat de karaté traditionnel à Terre-Neuve, en juin, avec l’obtention de 6 titres nationaux individuels sur 8 et de 22 médailles (15 or, 3 argent, 4 bronze)

Domination de nos athlètes lors des deux championnats provinciaux de la F.Q.K. avec une récolte de 51 médailles (21 or, 15 argent, 15 bronze).

Septembre

Notre équipe de compétition se rend en Belgique pour représenter la ville de Gatineau à la Coupe internationale des villes francophones. Marie-Ève Beaudoin et Édith Beaupré finissent 4e.

Marie-Ève Beaudoin et Philippe Poirier participent au championnat panaméricain de karaté traditionnel à Winnipeg. Marie-Ève termine 2e en combat chez les femmes.

Octobre

Les 6 instructeurs séniors du Club participent à un stage intensif de perfectionnement de 2 semaines au Japon, avec Sensei Yamaguchi 8e dan. Ronald Normand y réussit son examen de 3e dan.

Février

5 membres du club graduent à un niveau supérieur de ceinture noire, lors du camp d’hiver à Montréal avec Sensei Yamaguchi 8e dan :

1er dan :

Suzanne Séguin, Lise Brousseau, François Boivin et Bruno Paradis.

5e dan :

Sensei Denis Beaudoin

Avril

Réception d’une délégation de 10 karatékas juniors de la France pour une semaine à Gatineau, dans le cadre d’un échange sportif et culturel.

Mai

Marie-Ève Beaudoin et Philippe Poirier sont honorés au gala méritas de Gatineau et au gala loisir Outaouais comme finaliste au titre d’athlète par excellence et reçoivent des subvention substantielles.

Juin

Voyage de cinq athlètes juniors du club (Sophie Bériault, Raphaëlle Daniau, Simon Paradis, Roch Guindon et Jean-Michel Ricard) sur la Côte d’Azur en France pour une semaine, dans le cadre d’un échange sportif et culturel.

Nos athlètes remportent la compétition de la Coupe amicale à St-Raphaël.

Juillet

6 membres du club graduent à un niveau supérieur de ceinture noire, lors du camp d’été à Mont-Rolland avec Sensei Asai 9e dan et Sensei Yamaguchi 8e dan :

1er dan :

Stéphane Fréchette, Serge Galipeau, Yvon Rodrigue et Brent Hultquist. 

2e dan

Marie-Ève Beaudoin

3e dan

Aimé Beaudoin

 


 

L’AN 23 : 2000-2001 

Une année formidable marquées par l’éclosion du Club sur la scène internationale avec :

  1. Une récolte de 3 médailles à la 10e Coupe internationale des villes francophones en Suisse en septembre 2000 soit, Édith Beaupré argent en combat, Vicky-Anne Beaudoin argent en kata et Marie-Ève Beaudoin bronze en kata.

  2. La sélection de 3 de nos athlètes sur l’équipe nationale du Canada qui sont Marie-Ève Beaudoin, Philippe Proulx et Philippe Poirier et leur participation au Championnat du monde I.T.K.F. en Italie en octobre 2000, où ils ont fait bonne figure.

  3. La participation de 5 athlètes à un camp de perfectionnement de compétition d’une semaine en France en janvier 2001, avec Serge Chouraqui du S.I.K. de Paris.

  4. L’organisation de la 11e Coupe internationale des villes francophones à Gatineau du 28 au 30 juin 2001, dans le cadre de la Super Francofête des IVe Jeux de la Francophonie qui a réuni 9 délégations de 5 pays (St-Raphaël – France, Paris – Val de Marne, Dakar – Sénégal, Casablanca – Maroc, Genève – Suisse, Acadie – Nouveau-Brunswick, Toronto – Ontario, Montréal et Gatineau – Québec), 100 participants et 500 spectateurs.

  5. La récolte de 7 médailles des athlètes du Club à la 11e Coupe internationale des villes francophones à Gatineau (qui regroupait plusieurs champions du monde) soit Vicky-Anne Beaudoin argent en combat et bronze en kata, Philippe Proulx argent en kata, Marie-Ève Beaudoin argent en combat, Philippe Poirier bronze en combat, Sophie Bériault bronze en combat et l’équipe de combat des femmes avec une médaille de bronze.

Il faut aussi souligner la nomination de Marie-Ève Beaudoin comme “athlète par excellence au niveau international à Gatineau”, lors du Gala méritas en mai 2001. Elle reçoit une subvention de 750$ et Philippe Proulx une subvention de 250$.

Marie-Ève Beaudoin, Philippe Proulx et Philippe Poirier reçoivent une subvention de 300$ chacun comme athlètes d’excellence lors du Gala loisir Outaouais en juin 2001.

Notre président Aimé Beaudoin est honoré comme un des pionniers de la ville de Gatineau lors de la cérémonie du 25e anniversaire de la ville, en octobre 2000.

Pour une 13e année de suite, le club reçoit une subvention de 1300$ de l’URLSO comme club d’excellence et plus de 1575$ de commanditaires, grâce aux performances de ses athlètes sur la scène compétitive.

Le Club remporte 22 médailles au 1er Championnat provincial de la F.Q.K. à Aylmer en décembre 2000 (7 or, 7 argent et 8 bronze) et 22 médailles au 2e championnat à St-Bruno en avril 2001 (8 or, 9 argent, 5 bronze).

Sélection de 8 athlètes du Club sur l’équipe du Québec (Marie-Ève et Vicky-Anne Beaudoin, Philippe Poirier, Philippe Proulx, Sophie Bériault, Michel Poirier, Gabriel Monderie et Maxime Laflamme) et la récolte de 10 médailles (2 or, 4 argent et 4 bronze) au championnat canadien de karaté traditionnel I.T.K.F. à Montréal en juin 2001.

Sélection de 4 athlètes du Club sur l’équipe nationale du Canada en vue du Championnat Panaméricain ITKF de karaté traditionnel à Santiago-Chili.

Graduation de 7 élèves au grade de ceinture noire au camp d’hiver 2001 à Montréal: Claude Deschènes, Sophie Bériault, Denis Guindon, Claude Laflamme, Gary O’Connor, Philippe Proulx 2e DAN et Philippe Poirier 2e DAN et Roch Guindon au camp d’été 2001 à Mont-Rolland.

 


 

L’AN 24 : 2001-2002 

2001-2002 fut certe l’année la plus fertile en émotions, la plus chargée et la plus prospère de toute l’histoire du Club.

Cette 24e année d’opération fut caractérisée par des changements majeurs au niveau de ses affiliations organisationnelles. C’est ainsi que le Club Karaté Gatineau inc. a quitté la Fédération québécoise de karaté (F.Q.K.) pour s’affilier à Karaté Québec (seul organisme officiel de régie du karaté au Québec reconnu par le gouvernement) et a quitté l’Association de karaté traditionnel du Québec (A.K.T.Q.) pour se joindre à Kararé traditionnel Shotokan Canada (K.T.S.C.) avec comme représentant direct le maître japonais (Sensei) Toru Yamaguchi, 8e Dan J.K.A. et directeur technique de la Japan Shotokan Karate Federation (J.S.K.F.), dont le Hombu Dojo est situé à Gotemba au Japon.

Le Club Karaté Gatineau a organisé et participé à plusieurs activités de promotion et de perfectionnement qui lui ont permis de se distinguer et de se mériter  trois grands honneurs, soit :

  1. L’organisme sportif de l’année au Gala Méritas de Gatineau 2002;

  2. L’évènement sportif de l’année au Gala Méritas de Gatineau 2002, avec l’organisation de la 11e Coupe internationale des villes francophones à Gatineau à l’été 2001, dans le cadre des 4e Jeux de la Francophonie;

  3. L’évènement sportif de l’année au Gala Loisir Outaouais 2002, toujours pour l’organisation de la 11e Coupe internationale des villes francophones.

Voici en résumé les principales activités et réalisations du Club :

Septembre : Démonstrations au Festival des Montgolfières de Gatineau.
Octobre : Stage de perfectionnement à Gatineau avec Rick Jorgansen, 6e Dan Shotokan.
4e place en kumite de Philippe Poirier au Championnat Panaméricain I.T.K.F.
Stage de perfectionnement au Japon de Sensei Denis Beaudoin et du président Aimé Beaudoin avec Sensei Yamaguchi au Hombu Dojo de la J.S.K.F.
Assemblée générale annuelle du Club.
Novembre : Compétition régionale Shotokan à Gatineau.
Décembre : 1ère sélection provinciale de Karaté Québec à Montréal.
  L> 8 médailles (1 or, 3 argent, 4 bronze)
Janvier : Cours de perfectionnement pour instructeurs à St-Bruno.
2e sélection provinciale de Karaté Québec à Montréal.
  L>10 médailles (2 or, 2 argent, 6 bronze)
Février : 3e sélection provinciale de Karaté Québec à Montréal.
  L>7 médailles (1 or, 3 argent, 3 bronze)
Stage de perfectionnement avec Serge Chouraqui, 7e Dan Shotokan, pour Sensei Denis Beaudoin et trois athlètes féminines.
Clinique régionale de perfectionnement à Gatineau.
Séminaire d’arbitrage F.M.K. de Karaté Québec à Montréal.
Finale régionale des Jeux du Québec à Buckingham.
Mars : Entraînement de l’équipe du Québec en mars, avril et mai pour les cinq athlètes membres de l’équipe du Québec :
  • Marie-Ève Beaudoin
  • Vicky-Anne Beaudoin
  • Philippe Poirier
  • Philippe Proulx
  • Roch Guindon
Compétition régionale Shotokan à Gatineau.
Avril : Camp d’entraĉnement à Gatineau avec Sensei Yamaguchi et graduation de quatre ceintures noires :
Shodan : Pascale Garneau
Jean Dion
Nicolas Tellier
Nidan : Michel Poirier
Mai : Stage de perfectionnement de compétition à Gatineau avec Serge Chouraqui, 7e Dan Shotokan.
Juin : Championnat canadien à Toronto où nos cinq athlètes ont remporté 8 médailles (2 or, 3 argent, 3 bronze) et où quatre athlètes ont été sélectionné sur l’équipe nationale :
  • Marie-Ève Beaudoin
  • Vicky-Anne Beaudoin
  • Philippe Poirier
  • Roch Guindon
Août : Sensei Denis Beaudoin se rend à Dakar au Sénégal pour dispenser un séminaire de perfectionnement au club de karaté Dorama de Sensei Bada Hane et à l’équipe natioanle de kata.

Du côté compétitif, il faut noter les brillantes performances de nos athlètes sur la scène provinciale avec 25 médailles (4 or, 8 argent, 13 bronze) aux trois sélections provinciales et cinq athlètes sélectionnés sur l’équipe du Québec ainsi que sur la scène nationale avec 8 médailles (2 or, 3 argent, 3 bronze) et quatre athlètes sélectionnés sur l’équipe canadienne, ce qui a permis au Club Karaté Gatineau de recevoir encore cette année une bourse d’excellence de 1250$ de l’U.R.L.S.O. dans le cadre de son programme de soutien aux entraîneurs et à ses cinq athlètes de l’équipe du Québec de recevoir une bourse de 200$ chacun.

Sur la scène internationale, Philippe Poirier s’est brillament illustré avec une 4e place en combat lors du Championnat Panaméricain. I.T.K.F. en octobre 2001 à Santiago au Chili.

 


 

L’AN 25 : 2002-2003 

Encore une année exceptionnellement mouvementée, marquée par le 25e anniversaire de fondation du Club, l’instauration d’une nouvelle image corporative, d’une nouvelle ligne de vêtements exclusive, d’un logo stylisé plus représentatif et moderne et la mise en place d’un comité social dynamique, chargé d’organiser les activités spéciales.

Après plus d’un an de préparation, 23 adultes du Club se sont rendus à Gotemba au Japon, en juin 2003, pour participer à un camp de perfectionnement intensif chez Sensei Yamaguchi, 8e Dan J.K.A. et instructeur-chef de la Japan Shotokan Karaté Federation.

Mention d’honneur au président-fondateur du Club, monsieur Aimé Beaudoin, qui a été nommé citoyen méritant de Gatineau lors du Gala Méritas de Gatineau.

Graduation de 15 nouvelles ceintures noires lors de deux camps de perfectionnement donnés au cours de l’année par Sensei Yamaguchi au Dojo :

1ère Dan 2e Dan 3e Dan 4e Dan 6e Dan
Robert Mignot
Yvon Desjardins
Charles Dureau
Robert Dureau
Denis Boisvert
Julien Laflamme
Simon Bussières
Doran Pître
Michel Boisvert
Vicky-Anne Beaudoin
Sylvie Brazeau-Beaudoin
Guy-Nadon Sylvie Beaudoin
Luc Joanisse
Denis Beaudoin

Organisation de deux activités majeures d’autofinancement qui ont connu beaucoup de succès, soit la vente de chocolat et la 1er tournoi de golf annuel, et dont les bénéfices ont atteint 10 000$ pour soutenir les athlètes élites du Club.

Subvention de L’U.R.L.S.O. de 1250$ pour soutenir la formation et l’encadrement des athlètes élites. À noter que suite à leurs performances, les athlètes ont reçu plusieurs subventions du Gala Méritas de Gatineau, du Gala Loisirs Outaouais, de Karaté Québec, du Gouvernement du Québec, de l’association canadienne de karaté et de Sport Canada.

Mise en place du programme de compétition Sport-Élite pour les athlètes de niveau scolaire primaire en septembre 2002, ce qui venait compléter le programme déjà existant au niveaux scolaires secondaire, établi en 1994, collégial et universitaire, créés en 1998.

Huit athlètes du Club ont eu le privilège, pour une troisième année consécutive, d’aller se perfectionner pour la compétition à Paris chez Serge Chouraqui, 7e Dan Shotokan et ancien entraîneur de l’équipe nationale de France, en septembre 2002 et en janvier 2003.

Du côté compétitif, c’est l’éclosion de nos athlètes élites sur la scène internationale qui a particulièrement retenu l’attention avec la participation de Philippe Poirier aux Jeux Panaméricains à Santo Domingo, reconnus par le C.I.O. (regroupement de 50 pays, 40 sports et 5000 athlètes) à l’été 2003.

Notons les résultats suivants :

A) 12e Coupe internationale des villes francophones au Luxembourg – septembre 2003
  – Or en kata : Vicky-Anne Beaudoin
  – Argent en combat : Philippe Poirier
  – Bronze en kata : Philippe Proulx
  – Bronze en combat : Vicky-Anne Beaudoin
  – Bronze en combat : Équipe de combat femmes (V.-A. Beaudoin, M.-E. Beaudoin, Sophie Bériault)
B) Championnat Pan-Am junior au Vénézuela – septembre 2002
  – Semi-finalistes en combat : Vicky-Anne Beaudoin
    Marie-Ève Beaudoin
    Roch Guindon
C) Open de Paris – janvier 2003
  – Semi-finaliste en combat : Philippe Poirier
D) Sélection Pan-Am à Santo Domingo – avril 2003
  -Bronze en combat : Philippe Poirier
E) Jeux Panaméricains à Santo Domingo – août 2003
  – Semi-finaliste en combat : Philippe Porier

Équipe nationale du Canada :

Suite aux cinq médailles remportées grâce aux brillantes performances de nos athlètes au championnat canadien à Laval en mars 2003, cinq de de nos athlètes ont été sélectionnés au sein de l’équipe nationale du Canada 2003-2004. Il s’agit de :

Philippe Poirier (A)  : Argent en combat
Vicky-Anne Beaudoin (A) : Or et bronze en combat
Roch Guindon (C) : Bronze en combat
Julien Laflamme (C) : Bronze en combat
Sophie Bériault (C) : Bronze en combat

Équipe du Québec

Avec une spectacualire récolte de 31 médailles (8 or, 11 argent et 12 bronze) aux trois sélections provinciales de Karaté Québec, six de nos athlètes ont mérité une place sur l’équipe officielle du Québec 2003-2004. Les voici :

Philippe Poirier;
Vicky-Anne Beaudoin;
Marie-Ève Beaudoin;
Roch Guindon;
Julien Laflamme;
Sophie Bériault.

À noter que Nicoals McMartin et Maxime Laflamme ont été retenus comme substituts grâce à une 3e place au classement des points.

 


 

L’AN 26 : 2003-2004 

Septembre : Le Club a participé à la 13e Coupe internationale des villes francophones au Maroc (1 or, 1 argent, 1 bronze).
 
Octobre : Tous les membres du Club Karaté Gatineau se réunissent le 4 octobre pour célébrer les 25 ans de fondation du Club (1978-2003). Le Club Honore à cette occasion son directeur technique et fondateur, Denis Beaudoin, son président bénévole, Aimé Beaudoin, et ses instructeurs séniors, Sylvie Beaudoin, Ronald Normand et Mohand Afettouche, pour tout le travail accompli et les services rendus au Club.

Vicky-Anne Beaudoin participe au championnat du monde junior à Marseilles où elle termine finaliste en combat.

 
Novembre : 11 membres réussissent leur examen de ceinture noire devant Sensei Yamaguchi lors du camp d’entraînement :
 
1er Dan : Nicolas McMartin
Tarik Eldjama
Sylvie Lefebvre
Mélissa Cyr-Pître
Pierre Lafortune
 
2e Dan : François Boivin
Lise Brousseau
Suzanne Séguin
Maxime Laflamme
 
4e Dan : Ronald Normand
Mohand Afettouche
 
Janvier : Grâce à leurs brillantes performances aux 3 sélections provinciales avec 32 médailles (9 or, 13 argent et 10 bronze), 7 athlètes du Club sont sélectionnés sur l’équipe du Québec de Karaté Québec pour participer au championnat canadien de l’A.N.K. à Calgary en mars 2004.

Il s’agit de :

  • Philippe Poirier
  • Vicky-Anne Beaudoin
  • Sophie Bériault
  • Rock Guindon
  • Maxime Laflamme
  • Mélissa Cyr-Pître
  • Nicolas McMartin
 
Février : Lors de la Coupe régionale shotokan, on rend hommage au président fondateur  du Club, Aimé Beaudoin, pour ses 25 ans de bénévolat. On instaure en son nom la «Coupe du président» et on rend hommage à Marie-Ève Beaudoin pour sa brillante carrière sur la scène nationale et internationale comme athlète élite et ambassadrice du Club.

Nos athlètes juniors du Sport-Élite se distinguent  à la finale régionale des Jeux du Québec avec une récolte de 26 médailles en kata et en combat (7 or, 7 argent, 12 bronze) et se classent pour participer à la Coupe Jeunesse provinciale à Montréal en avril 2004.

 
Mars : Nos 7 athlètes séniors Sport-Élite se distinguent au championnat canadien à Calgary avec une récolte de 8 médailles en combat :
 
Philippe Poirier : 3 argent (dont une en équipe)
Sophie Bériault : 1 argent et 1 bronze
Vicky-Anne Beaudoin : 1 bronze
Mélissa Cyr-Pître : 1 bronze
Rock Guindon : 1 or en combat équipe

Philippe Poirier y reçoit un trophée et une bourse d’excellence de 500$ pour ses excellents résultats académiques à l’Université d’Ottawa.

Grande réussite de notre campagne de financement au profit des athlètes du Sport-Élite.

 
Avril : 5 membres réussissent leur examen de ceinture noire devant Sensei Yamaguchi lors du camp d’entraînement :
 
1er Dan : Caroline Morissette
 
2e Dan : Serge Galipeau
Yvon Rodrigue
 
3e Dan : Marie-Ève Beaudoin
Éric Boudreault

Nos athlètes juniors du Sport-Élite se démarquent à la CoupeJeunesse provinciale à Montréal avec une récolte de 18 médailles en kata et en combat (5 or, 4 argent, 9 bronze).

 
Mai : Grand succès du 2e tournoi de golf annuel du Club au profit de nos athlètes du Sport-Élite avec plus de 100 participants.

Vicky-Anne Beaudoin est en nomination comme athlète par excellence de niveau international au Gala Méritas de Gatineau et y reçoit une bourse de 300$.

Philippe Poirier remporte le championnat Pan-Américain au Salvador en combat et s’assure ainsi une place pour le championnat du monde au Mexique en novembre 2004, alors que Vicky-Anne Beaudoin se voit finaliste en combat chez les femmes.

 
Juin : Notre directeur technique, Sensei Denis Beaudoin, reçoit le titre de «Bâtisseur de l’année» au Gala Loisir Outaouais pour ses réalisations et sa contribution exceptionnelle à la promotion et à l’avancement du karaté traditionnel dans la région de l’Outaouais.

Plusieurs de nos athlètes Sport-Élite y reçoivent aussi des bourses d’excellence :

Philippe Poirier : 1000$
Vicky-Anne Beaudoin : 400$
Sophie Bériault : 400$
Rock Guindon : 250$
 
À souligner aussi que le Club a reçu une subvention d’excellence de 1000$ de l’U.R.L.S.O. et de 500$ des Caisses Populaires de Gatineau et que Caroline Morissette a été honorée par le CÉGEP du Vieux-Montréal pour son exploit d’avoir obtenu sa ceinture noire 1ère Dan en avril 2004.
 

 


 

L’AN 27 : 2004-2005 

Septembre : Les athlètes féminines élites du Club avec Vicky-Anne Beaudoin et Sophie Bériault remportent les grands honneurs de la 14e édition de la Coupe internationale des villes francophones à Paris en combat avec chacune une médaille d’or en individuel et en équipe. Philippe Poirier remporte le bronze en combat par équipe avec Dejan Pavlica et Philippe Proulx, l’argent en kata.
 
Novembre : Promotion exceptionnelle de Sensei Denis Beaudoin au grade de ceinture noire 7e Dan de la Japan Shotokan Karate Federation (Todokai) suite à un difficile examen devant Sensei Toru Yamaguchi lors du camp d’entraînement annuel à Gatineau, ainsi que de Denis Guindon (2eDan), Stéphane Fréchette (2e Dan), Marie-Michelle Leclerc (1er Dan), Emmanuelle Garneau-Mignot (1er Dan), Cloé Thibodeau (1er Dan), Benoît Guindon (1er Dan), Cédric Robitaille (1er Dan) et Stewart Dilbs (1er Dan).

Suite à de nouvelles orientations de la nouvelle ville fusionnée de Gatineau en matière de loisirs, les parents, les membres et les instructeurs réunis à l’assemblée générale annuelle du Club se prononcent unanimement en faveur de la création d’un Dojo privé sous la gouverne de Sensei Denis Beaudoin. Beaudoin Karaté Gatineau voit le jour afin d’offrir de meilleurs services et de meilleures conditions d’entraînement à tous nos membres, et ce, dès mars 2005.

Le Club Karaté Gatineau inc. ne se concentrera dorénavant qu’à l’enseignement des cours d’initiation en collaboration avec la ville de Gatineau afin d’assurer aux gatinois qualité et accessibilité pour la masse et les familles.

16 mars : Ouverture du nouveau Dojo Beaudoin Karaté Gatineau situé au 914 boulevard Maloney Est en présence de l’instructeur personnel de Sensei Denis Beaudoin et instructeur-chef de la Japan Shotokan Karate Federation (Todokai), maître Toru Yamaguchi, qui en profite pour remettre le diplôme de 7e Dan à Sensei Denis Beaudoin.

Tous les membres, parents et instructeurs réunis au nouveau Dojo sont émerveillés et très fiers de pouvoir enfin bénéficier d’un vrai Dojo privé traditionnel et ultra-moderne (après 28 ans d’entraînement dans les écoles de la ville de Gatineau), et ce, à un coût très abordable.

Graduation au grade de ceinture noire de Jean Dion (2e Dan), Alain Boudreault (1er Dan), Richard Pilon (1er Dan), Younes Bader (1er Dan) et Ghislain Bergeron (1er Dan) suite à un examen officiel de la Japan Shotokan Karate Federation (Todokai) devant maître Toru Yamaguchi.

Philippe Poirier représente le Canada au championnat du monde F.M.K. en combat individuel et en équipe.

 
Février-Mars : Nos athlètes juniors du Sport-Élite se distinguent à la finale régionale des Jeux du Québec avec une récolte de 50 médailles en kata et en combat (18 or, 14 argent et 18 bronze) et à la Coupe Jeunesse du Québec à Montréal avec une récolte de 25 médailles (5 or, 8 argent et 12 bronze).
 
Avril : Suite à leurs brillantes performances aux 3 sélections provinciales avec 38 médailles (15 or, 13 argent et 10 bronze), 9 athlètes élites du Club sont sélectionnés sur l’équipe officielle du Québec pour aller représenter la province au championnat canadien à Winnipeg, où ils gagneront 10 médailles (1 or, 2 argent et 7 bronze) :
 
Sophie Bériault

:

1 or et 1 bronze
Philippe Poirier : 1 argent et 1 bronze (or en équipe)
Dejan Pavlica : 1 argent (or en équipe)
Vicky-Anne Beaudoin : 1 bronze
Julien Laflamme : 1 bronze
Maxime Laflamme : 1 bronze
Nicolas McMartin : 1 bronze
Rock Guindon : 1 bronze
Mélissa Cyr-Pître : finaliste (argent en équipe)

Grand succès de la campagne de financement pour les athlètes du programme Sport-Élite.

 
Mai : Le Club termine au 3e rang du classement provincial par équipe sur 67 Dojos lors de l’Open de Montréal avec une récolte de 40 médailles (14 or, 6 argent et 20 bronze). Dejan Pavlica remporte deux médailles de bronze en Open et en équipe au championnat panaméricain en Argentine alors que Philippe Poirier termine 5e en individuel et 3e en équipe et Sophie Bériault, 5e dans sa catégorie.
 
Juin : Grand succès de notre 3e tournoi de golf avec près de 125 participants.
 
Juillet : Résultat exceptionnel de Philippe Poirier qui se classe au 3e au monde en combat dans les moins de 80 kg lors des Jeux mondiaux à Druisburg en Allemagne.

5 athlètes élites du Club ainsi que Sensei Denis Beaudoin reçoivent des subventions d’excellence variant de 500$ à plus de 10 000$ de Karaté Québec et de l’U.R.L.S.O. pour leurs brillantes performances sur la scène nationale et internationale au cours de l’année.

 

 


 

L’AN 28 : 2005-2006 

Une année historique d’expansion, de reconnaissance et d’héritage.

Septembre : Le début de la nouvelle saison au nouveau Dojo est marqué par un record d’inscription pour une période d’automne avec plus de 350 membres actifs (du jamais vu en 28 annnées d’opération!), ce qui en fait l’un des plus gros dojos du Québec et du Canada.

Nicolas McMartin représente le Canada avec brio en combat au championnat Panaméricain junior en Uruguay chez les 16-17 ans.

 
Octobre : Sophie Bériault fait bonne figure en terminant 5e en combat par équipe au championnat du monde junior à Chypre chez les 18-20 ans.
 
Novembre : Sensei Denis Beaudoin est honoré par la ville de Gatineau pour l’obtention de son 7e Dan et pour ses 30 ans de carrière en karaté et ses réalisations.

Sensei Denis Beaudoin est promu officiellement responsable technique à la Japan Shotokan Karate Federation (Todokai) par son instructeur-chef fondateur, maître Toru Yamaguchi, 9e Dan et reçoit le titre de Shi-Do-In (maître-examinateur internationnal), avec tous les pouvoirs se rattachant aux examens de Kyu et de Dan ainsi qu’à la formation des instructeurs.

Moment historique

Lors du camp annuel d’automne, près de 200 karatékas des Dojos de Gatineau, Aylmer et St-Bruno se réunissent à Gatineau le 26 novembre 2005 pour rendre hommage à Sensei Toru Yamaguchi, en l’honneur de l’obtention de son grade de 9e Dan et de titre de «Maître» après plus de 50 ans de carrière à promouvoir le karaté traditionnel Shotokan à travers le monde.

En plus d’une expansion spectaculaire de notre membership passant de 250 à 350 élèves en 6 mois, les athlètes élites de Beaudoin Karaté Gatineau ont connu des résultats records en compétition sur la scène régionale, provinciale, nationale et internationale.

  1. Mentionnons les 66 médailles (15 or, 20 argent et 31 bronze) à la Finale régionale des Jeux du Québec en février 2006;
  2. les 36 médailles (11 or, 10 argent et 15 bronze) à la Coupe jeunesse provinciale en mars 2006;
  3. les 37 médailles (15 or, 12 argent et 10 bronze) et la 2e place provincipale en équipe sur 89 dojos à l’Opr de Montréal en mai 2006;
  4. la sélection de 6 athlètes sur l’équipe du Québec 2006 avec Philippe Poirier, Dejon Paulica, Vicky-Anne Beaudoin, Nicolas McMartin, Mélissa Cyr-Pitre et Emanuelle Garneau-Mignot;
  5. les 31 médailles (6 or, 14 argent et 11 bronze) remportées lors des 3 sélections provinciales de Karaté Québec pour le championnat canadien;
  6. les 10 médailles (6 en individuel et 4 en équipe) remportées par nos 6 athlètes au championnat canadien à Terre-Neuve avec Philippe Poirier (1 or et 2 argent), Dejon Paulica (2 bronze), Mélissa Cyr-Pitre (1 argent et 1 bronze), Emanuelle Garneau-Mignot (1 or et 1 argent), Nicolas McMartin (1 argent) et Vicky-Anne Beaudoin (5e place);
  7. les belles performances de Philippe Poirier et de Dejon Paulica au championnat panaméricain en Colombie en mai 2006;
  8. la sélection de 5 athlètes sur l’équipe nationale du Canada pour participer aux compétitions internationales 2006-2007.

Félicitations aux élèves gradués ceinture noire au cours de la dernière année 

 


 

L’AN 29 : 2006-2007 

Une année exceptionnelle au niveau des résultats sportifs et des honneurs remportés, en plus de l’augmentation du membership à plus de 400 élèves ce qui en fait un des plus gros et des plus prestigieux Dojo de karaté.

L’année a été marquée par les résultats exceptionnels de Philippe Poirier en combat sur la scène internationale :

Ces exploits lui ont valus plusieurs honneurs :

Il faut également noter les honneurs remportés par le Dojo au cours de l’année 2007 :

De son côté, Sensei Denis Beaudoin a également remporté plusieurs honneurs importants :

Au niveau de la structure organisationnelle Shotokan, notons que depuis la dissolution de l’association de Karaté Traditionnel Shotokan Canada en mai 2007, le Dojo relève directement du Hombu Dojo Todokai de Maître Yamaguchi à Gotemba au Japon de la Japan Shotokan Karate Federation, dont Sensei Denis Beaudoin est reconnu comme Shihan (maître instructeur), Shidoin (maître examinateur), élève direct et représentant officiel. Nous devons souligner la belle performance de Nicolas McMartin et d’Emanuelle Garneau-Mignot au championnat Pan-Am junior à Curaçao en septembre 2006.

2006-2007 a été une année record au niveau des résultats sportifs de notre équipe de compétition Sport-Élite :

Félicitations à nos élèves gradués ceinture noire au cours de la dernière année

1. Camp d’automne 2006
Roger et Julie Flansberry (1er Dan)
Sylvie Brazeau-Beaudoin (3ème Dan)
Nicole Ross (3ème Dan)
Suzanne Séguin (3ème Dan)
François Boivin (3ème Dan)
Lise Brousseau (3ème Dan)

2. Camp de printemps 2007
Guylaine Huneault, André Gélinas, Marianne Boulé et Nicolas Garneau-Mignot (1er Dan).
Yvon Desjardins (2ème Dan)
Pierre Lafortune (2ème Dan)
Sylvie Lefebre (2ème Dan)
Robert Dureau (2ème Dan)
Stéphane Fréchette (3ème Dan)
Yvon Rodrigue (3ème Dan)

 


 

L’AN 30 : 2007-2008 

Le Dojo a consolidé sa réputation d’excellence en compétition, en remportant pour une 2e année consécutive, le titre « d’Équipe Championne du Québec » de Karaté Québec, lors de l’Open de Montréal 2008 qui regroupait plus de 70 Dojos de la province, avec une récolte de 41 médailles en kata et en combat.

Grâce à tous les succès obtenus au cours de la dernière année, le Dojo s’est mérité le titre de « Organisme sportif par excellence de Gatineau » lors du Gala Méritas de Gatineau 2008.

Nos athlètes élites se sont distingués de brillante façon au cours de la dernière année en compétition sur la scène provinciale, nationale et internationale, ce qui leurs a permis de recevoir plusieurs honneurs, bourses d’excellence et subventions de commanditaires, dont voici les faits saillants :

Provincial

  1. 8 de nos athlètes élites ont été sélectionnés sur l’équipe du Québec en vue du Championnat canadien 2008 à St-John’s Nouveau-Brunswick.

National

  1. Nos 8 athlètes de l’équipe du Québec, ont tous remportés au moins une médaille en kata et/ou en combat au Championnat Canadien 2008 et sont tous détenteur d’un titre de « Champion Canadien » en individuel et/ou en équipe, en kata et/ou en combat.

    1. Catherine Haché : 1e en kata équipe 14-15 ans
    2. Philippe Poirier : 1er combat individuel et 2e en équipe
    3. Emannuelle Garneau-Mignot : 1e combat individuel 16-17 ans et 2e équipe
    4. Cloé Thibaudeau : 1e combat individuel 16-17 ans et 2e équipe
    5. Joanna Guiet : 1e combat individuel 14-15 ans et 1e équipe et finaliste kata
    6. Marianne Boulé : 2e combat individuel 14-15 ans et 1e équipe et 1e kata équipe
    7. Amélie Phaneuf : 3e combat individuel 14-15 ans et 1e équipe et 1e kata équipe
    8. Louis-Rémi Labelle : 2e combat individuel 14-15 ans et 1e équipe

  2. Suite à leur brillante performance au Canadien, 6 de nos athlètes ont été sélectionné sur l’équipe nationale du Canada, pour aller représenter le pays à l’échelle internationale :

  1.  
    1. Pan-Am junior au Chili en septembre 2008 : Joanna Guiet, Cloé Thibaudeau, Emanuelle Garneau-Mignot, Marianne Boulé et Louis-Rémi Labelle.

    2. Championnat du monde sénior à Tokyo au Japon en novembre 2008 : Philippe Poirier

International

  1. Notons les performances remarquables de Cloé Thibaudeau (3e), Joanna Guiet (3e) et Emanuelle Garneau-Mignot (finaliste) en combat au Championnat Panaméricain junior 2007 en Équateur.

  2. Notons la 3e place de Philippe Poirier en combat équipe au Championnat Panaméricain sénior 2008 au Vénézuela et sa belle performance au Championnat mondial universitaire 2008 en Pologne.

  3. Notons les belles victoires en kata et en combat de nos 8 athlètes élites au US Open à Las Végas en mars 2008, qui regroupait plus de 1,200 athlètes de 22 pays : Philippe Poirier 3e combat, Emanuelle Garneau-Mignot et Joanna Guiet 1ère kata et 1ère combat chacune, Cloé Thibaudeau 1ère combat, Marie-Michele Leclerc 1ère kata, Amélie Phaneuf 1ère combat, Patrick Sigouin et Nikola Delev 2e combat chacun.

Nos membres ont également eu l’occasion de se perfectionner en suivant des séminaires spécialisés en karaté, en compétition et en kobudo avec Sensei Tapol, Sensei Séba, Sensei Blais et Bruny Surin.

Félicitations à nos 12 élèves qui ont gradué ceinture noire 1er Dan et plus au cours de l’année :

Automne 2007 :   Stéphen Charron et Catherine Haché pour 1er Dan.
Printemps 2008 :  Marcel Chartrand, Raphael Paradis, Gilles Côté, Régis Rioux et Valérie Roy pour 1er Dan et Robert Mignot et Richard Pilon pour 2e Dan et Aimé Beaudoin pour 5e Dan.

 


 

L’AN 31 : 2008-2009

Une autre année record marquée par le succès de nos athlètes relèves et élites en compétition sur la scène provinciale, nationale et internationale et par l’augmentation de notre membership.

Cette 31e année fût également marquée par :

  1. l’éclosion et la popularité de nos cours de Mise en forme avec le Tae-Bo, le Kick-Boxing, le Brûle-Kilos, la Danse aérobique et la Musculation;
  2. Un record d’inscriptions de notre camp de jour d’été de 9 semaines;
  3. Un record de participants à nos 2 compétitions annuelles du Dojo et à nos 2 camps d’entraînements annuels du Dojo.

Pour une 3e année consécutive, le Dojo a remporté le titre de « Équipe Championne du Québec » lors de l’Open International de Montréal le 26 avril 2009, avec une récolte de 44 médailles en kata et en combat.

C’est en septembre 2008 que Sensei Denis Beaudoin a redémarré le programme Sport-Études Karaté à l’école polyvalente Nicolas-Gatineau en collaboration avec Karaté Québec (programme implanté de 1994 à 2001), avec 8 athlètes inscrits pour l’année scolaire 2008-2009.

Sélectionné sur l’équipe nationale du Canada suite à leurs victoires au Championnat canadien 2008 à Saint-John’s Nouveau-Brunswick, 7 de nos athlètes élites ont représenté dignement le Canada lors du Championnat Panaméricain junior au Chili du 5 au 7 septembre 2008, avec une récolte de 3 médailles :

Émanuelle Garneau-Mignot :              Or combat 16-17 ans
Marianne Boulé :                                Or combat 14-15 ans
Louis-Rémi Labelle :                          Argent combat 14-15 ans
Joanna Guiet :                                    Finaliste combat 14-15 ans
Cloé Thibaudeau :                              Finaliste combat 16-17 ans

Nous avons accueilli plusieurs instructeurs étrangers de renommée internationale au Dojo au cours de l’année pour le perfectionnement technique et de compétition de nos élèves tels que : Sensei Jean-François Tisseyre de France (karaté), Sensei Oliva Séba d’Espagne (compétition) et Sensei Inoue du Japon etSensei Blais (kobudo).

4 de nos athlètes relève 12-13 ans ont représenté avec Brio l’Outaouais lors de la Finale provinciale des Jeux du Québec hiver 2009 à Ste-Thérèse avec une récolte de 
10 médailles et la conquête de la 1ère position au classement général des régions :

Sundos Al Sayed :                             Or kata et Or combat
Nicolas-Patrick Rivest:                      Or kata et Or combat
Anne-Spohie Richer :                        Or combat et Argent kata
Camélie Boisvenue :                          Or kata et Argent combat
Équipe filles combat – 45 k. :             Or
Équipe gars combat + 50 k. :             Or

Nos athlètes se sont également distingués de brillante façon lors de 3 compétitions internationales au cours de la dernière année :

L’Open des États-Unis à Las Végas du 10 au 12 avril 2009 (6 médailles) :

Patrick Sigouin :                                Or combat 16-17 ans
Marianne Boulé :                               Or combat 16-17 ans
Cloé Thibaudeau :                             Or combat 16-17 ans
Nikola Delev :                                   Bronze combat 16-17 ans
Équipe combat filles 16-17 ans (Joanna, Marianne, Cloé) :              Argent
Équipe combat gars 16-17 ans  (Louis-Rémi, Patrick, Nikola) :       Argent

La Coupe Le Hetet en France le 13 juin 2009 ( 2 médailles) :

Joanna Guiet et Cloé Thibaudeau :               Bronze chacune en combat 16-17 ans
Patrick Sigouin :                                          5e combat 16-17 ans

Finalement, Philippe Poirier a mis fin à sa brillante carrière de compétiteur international avec Classe et Brio, en remportant une 3 e place en combat au Championnat Panaméricain sénior à Curaçao du 28 au 29 mai 2009.

Merci à Philippe pour avoir si bien représenté le Dojo, le Québec et le Canada un peu partout à travers le monde au cours des 15 dernières années. Philippe peut quitter la compétition active avec le sentiment du devoir accompli, ayant marqué l’histoire du karaté canadien de part ses résultats exceptionnels sur la scène nationale et internationale et de part son attitude et son comportement exemplaire comme athlète d’élite.

Suite à leurs brillantes performances sur la scène provinciale, 15 de nos athlètes ont été sélectionné au sein de l’équipe du Québec 2009 (ce qui constitue un record), athlètes qui ont tous remporté au moins une médaille au Championnat canadien à Calgary en juillet 2009.

Résultats du Championnat canadien 2009 à Calgary :

Équipe combat filles 16-17 ans (É. Garneau-Mignot, J.Guiet, C. Thibaudeau) :     Or
Équipe kata filles 14-15 ans (A-S. Richer, C. Boisvenue, T. Kulénovic) :              Or
Équipe kata filles 16-17 ans (M-M. Leclerc, É. Garneau-Mignot, J. Guiet) :          Or
Équipe kata gars 14-15 ans (J. Roussel, M-O. Lévesque, N. Garneau-Mignot) :   Argent
Équipe combat filles 14-15 ans (A. Phaneuf, C. Haché) :                                      Argent
Marianne Boulé :                              Or combat 16-17 ans
Émanuelle Garneau-Mignot :             Argent combat 16-17 ans
Joanna Guiet :                                   Argent combat 16-17 ans
Amélie Phaneuf :                               Argent combat 14-15 ans
Nicolas Garneau-Mignot :                 Bronze combat 14-15 ans
Nikola Delev :                                  Bronze combat 16-17 ans
Cloé Thibaudeau :                             Bronze combat 16-17 ans

Suite à leurs brillantes performances au Championnat canadien à Calgary, 5 de nos athlètes ont été sélectionné sur l’équipe nationale du Canada 2009 pour aller représenter le pays au Championnat Panaméricain junior au Salvador du 3 au 6 septembre 2009, il s’agit de Émanuelle Garneau-Mignot, Joanna Guiet, Marianne Boulé, Amélie Phaneuf et Marie-Michelle Leclerc. Résultats à venir.

Félicitations à nos 16 élèves qui ont gradué ceinture noire 1er Dan et plus au cours de l’année :

Automne 2008 :   Camélie Boisvenue, Amélie Phaneuf, Daniel Paradis, Martine Gagnon, Stéphanie Poliquin et Mitchell Stoddard pour 1er Dan et Roger Flansberry, Julie Flansberry, Jean-Pierre Dupuis et Nathalie Granger pour 2e Dan et Guy Nadon pour 5e Dan.

Printemps 2009 :  Marc Pilon, Jérémie Roussel et Nicolas Heidecker pour 1er Dan et Marie-Michelle Leclerc et Émanuelle Garneau-Mignot pour 2e Dan.

 


 

L’AN 32 : 2009-2010

Une autre année fructueuse où s’est poursuivie l’expansion et la transformation du Dojo en un Centre d’entraînement complet, comprenant essentiellement 3 programmes majeurs, soit le karaté, la mise en forme et la nutrition. À cet effet, le régime Ideal Protein a connu un essor formidable, en permettant à des dizaines de personnes de perdre du poids de façon naturelle et durable.

Nous avons établi cette année un record d’inscriptions à la mise en forme et au camp de jour estival « Les Petits Ninjas ».

Notre équipe de compétition Sport-Élite a remporté le titre « Équipe championne du Québec » de Karaté Québec, pour une 4e année consécutive, à l’Open de Montréal en mai 2010.

Notre programme Sport-Études à l’école polyvalente Nicolas-Gatineau a continué son expansion avec l’inscription de 9 karatékas pour l’année scolaire 2009-2010.

Nous avons reçu la visite au Dojo d’une légende du karaté international pour un séminaire de perfectionnement en octobre 2009, en la personne du champion mondial français Sensei Dominique Valéra.

L’instructeur personnel de Sensei Denis Beaudoin pendant plus de 20 ans, qui a été instructeur-chef invité à chaque année au Dojo de 1989 à 2005, le Maître Sensei Toru Yamaguchi 9e dan et fondateur de l’association Japan Shotokan Karate Federation « Todokai » au Japon, est décédé le 31 juillet 2010 à Gotemba. À cet effet, Sensei Denis Beaudoin poursuivra la tradition du karaté shotokan traditionnel en tant qu’instructeur-chef et fondateur de « Beaudoin Todokai Canada Japan Shotokan Karaté-Do » qui a son siège social au Dojo « Beaudoin Karaté Gatineau » et son site Web à www.karateshotokan.org

Suite à leurs brillantes performances au Championnat canadien à Calgary, 5 de nos athlètes ont été sélectionné sur l’équipe nationale du Canada 2009 et sont allées représenter le pays au Championnat Panaméricain junior au Salvador du 3 au 6 septembre 2009 et ont remporté 2 médailles individuelles en combat. Il s’agit de Émanuelle Garneau-Mignot (3e : 16-17 ans), Joanna Guiet (Championne Panaméricaine 1ère : 16-17 ans), Marianne Boulé, Amélie Phaneuf et Marie-Michelle Leclerc (toutes finalistes).

Un Bravo spécial à Émanuelle Garneau-Mignot et Joanna Guiet qui sont allées représenter le Canada avec brio, au Championnat Mondial Junior au Maroc en novembre 2009, à titre de membre de l’équipe nationale.

Les 8 athlètes du Dojo ont fait fureur lors du US Open, organisé par la Fédération Américaine de karaté au Ceasar’s Palace de Las Végas du 2 au 4 avril 2010 avec une récolte de 9 médailles en combat individuel ( 3 or, 1 argent et 5 bronze) et
2 médailles en combat équipe (1 or et 1 argent), remportant tous au moins une médaille chacun.

Marianne Boulé (Championne canadienne en titre chez les 16-17 ans) est celle qui s’est le plus distinguée avec 1 or et 1 bronze en combat individuel chez les 16-17 ans et 1 or en combat équipe chez les 16-17 ans.

Les autres médaillés sont :

Joanna Guiet: Or chez les 16-17 ans et bronze chez les 18-20 ans
Camélie Boisvenue: Or et argent chez 13 ans
Cloé Thibaudeau: Bronze chez les 18-20 ans
Louis-Rémi Labelle: Bronze chez les 16-17 ans
Jérémie Roussel: Bronze chez les 16-17 ans

Or en combat Équipe filles chez les 16-17 ans avec Marianne Boulé et Amélie Phaneuf.

Argent en combat Équipe gars 16-17 ans avec Nikola Delev, Louis-Rémi Labelle et Jérémie Roussel.

C’était une compétition de calibre mondial avec plus de 40 pays et plus de 2,500 athlètes participants.

Après leurs succès sur la scène provinciale et nationale, notre équipe de kata féminine composée de Joanna Guiet, Marianne Boulé et Marie-Michelle Leclerc a remporté les titres « d’équipe par excellence de l’année » au Gala Loisir Sport Outaouais 2010 et au Gala Méritas de Gatineau 2010, alors que Anne-Sophie Richer était nommée « l’athlète relève de l’année » au Gala Méritas de Gatineau 2010.

Suite à leurs brillantes performances sur la scène provinciale en 2010, un nombre record de 16 de nos athlètes ont été sélectionnés sur l’équipe officielle du Québec 2010 et ont tous remporté au moins une médaille au Championnat Canadien 2010 à Toronto, pour un total de 27 médailles en kata et en combat, dont 12 en individuel ( 3 or, 4 argent, 5 bronze) et 15 en équipe (5 or, 4 argent et 6 bronze) :

Marianne Boulé :                               Or en combat individuel 16-17 ans
                                                         Or en combat équipe 16-17 ans
                                                         Argent en kata équipe 18 ans et plus

Joanna Guiet :                                    Bronze en combat individuel 16-17 ans
                                                         Or en combat équipe 16-17 ans
                                                         Argent en kata équipe 18 ans et plus

Nicolas G-Mignot :                           Or en combat individuel 14-15 ans
                                                         Argent en combat équipe 14-15 ans

Anne-Sophie Richer :                        Or en combat individuel 14-15 ans
                                                         Bronze en kata équipe 14-15 ans

Patrick Sigouin :                                Argent en combat individuel 16-17 ans
                                                        Or en combat équipe 16-17 ans

Émanuelle G-Mignot :                       Argent en combat individuel 18-20 ans
                                                        Argent en combat individuel 18 ans et plus

Catherine Haché :                              Bronze en combat individuel 14-15 ans
                                                         Or en combat équipe 14-15 ans

Cloé Thibaudeau :                             Bronze en combat individuel 18-20 ans
                                                         Bronze en combat individuel 18 ans et plus

Amélie Phaneuf :                               Argent en combat individuel 16-17 ans

Marie-Michelle Leclerc :                   Argent en kata équipe 18 ans et plus

Jérémie Roussel :                               Bronze en combat individuel 16-17 ans

Nicolas-P. Rivest :                             Bronze en kata équipe
                                                         5e en combat individuel 14-15 ans

Marc-Olivier Lévesque :                    Bronze en kata équipe 14-15 ans

Alexandre-B. Rivest :                        Bronze en kata équipe 14-15 ans

Camille Michaud :                             Bronze en kata équipe 14-15 ans

Camélie Boisvenue :                          Bronze en kata équipe 14-15 ans

Suite à leurs remarquables performances au Championnat Canadien,  un record de 9 athlètes du Dojo ont été sélectionnés au sein de l’équipe nationale du Canada, pour représenter le pays au Championnat Panaméricain junior en août 2010 à Montréal et ont remporté 3 médailles individuelles et 2 médailles en équipe :

Anne-Sophie Richer :                       Combat 14-15 ans
Nicolas G-Mignot :                          Combat 14-15 ans                  Bronze
Marianne Boulé :                              Combat 16-17 ans                  5e
Patrick Sigouin :                               Combat 16-17 ans
Joanna Guiet :                                  Combat 16-17 ans                  Bronze
Amélie Phaneuf :                              Combat 16-17 ans                  5e
Émanuelle G-Mignot :                      Combat 18-20 ans                  Bronze et 3e équipe
Cloé Thibaudeau :                            Combat 18-20 ans                 3e équipe
Notre équipe de kata féminine :        Kata 18-20 ans                      3e équipe

Félicitations à nos 13 élèves qui ont gradué ceinture noire 1er Dan et plus au cours de l’année :

Automne 2009 :  Jean-Daniel Fillion, Marc-Olivier Lévesque, Valérie Bédard, Christine Dumoulin, Marc Sigouin, Daniel Haché, Louis-Rémi Labelle et Fraterne Kabanza pour le 1er Dan et Dejan Pavlica pour le 2e Dan.

Printemps 2010 : Simon Langlois-Gauthier, Louis-Vincent Fillion et Anne-Sophie Richer pour le 1er Dan et Joanna Guiet pour le 2e Dan.

 


 

L’AN 33 : 2010-2011

Une année formidable en terme de résultats sportifs, de compétition de karaté et d’expansion des cours de mise en forme.

15 athlètes élites sélectionnées sur l’É.Q de Karaté Québec et qui remportent 11 médailles en combat individuel (3 or, 3 argent, 5 bronze) et 6 médailles en équipe (5 or, 1 argent) au C.C à St Hyacinthe au Québec. Refonte marketing de notre site web du Centre avec les vidéos et Facebook.

Émanuelle G-Mignot :           2 or, 1 argent
Camélie B :                            2 or
Camille M :                            2 or
Nicolas-P.R :                          1 or, 1 argent, 1 bronze
Nicolas G-Minot :                  1 or, 1 bronze
A-Sophie R:                           1 or, 1 bronze
Catherine H:                           1 or
M-olivier L:                            2 argent
J-Daniel F:                              1 argent
Alexandre-B.R:                      1 argent
Marianne B:                            1 bronze
Antoine B :                            1 bronze
Sundos Al-Sayed :                 5e
Cloé Thibaudeau:                   5e
Joanna Guiet:                         5e

Subvention de 7.000$ du C.D.S.G  à  notre Sport-Études pour des services de musculation, physiothérapie, mésothérapie et psychologie sportive pour l’année 2011-2012

1. Très grand succès de notre camp mars 2011 avec 175 participants et la graduation de 3 nouvelles ceinture noire 1ere Dan : François Tardif, Julie Pelchat et Patrick Perrier

2. 13 athlètes élites du dojo vont participer au U.S Open de Las Vegas en avril 2011 (20 pays et 2.000 athlètes) et remportent 13 médailles (5 or, 4 argent et 4 bronze) :

Camille Michaud :                  1 or, 1 bronze
A-Sophie Richer :                  1 or, 1 argent
Antoine Boulé :                      1 or
Nicolas-P.R :                          1 agent, 1 bronze
Catherine Haché :                  1 argent
Émanuelle G-Minot:              1 bronze
Alexandre-B.R:                      5e
Raphael Michaud:                  5e
Maxym-O.R :                         5e
Marianne Boulé :                    5e
Joanna :                                  5e
M-Olivier L :                          5e

3. L’équipe de compétition S-ÉL. remporte le titre de Équipe par excellence de l’année, lors du Gala Méritas de Gatineau en mai 2011.

4. Sensei Denis Beaudoin et l’Équipe de compétition S-ÉL. sont honorés comme finalistes au Gala Loisir Sport Outaouais de juin2011, en tant qu’entraîneur et équipe de l’année.

5. Record d’inscriptions à notre camp de jour Petits Ninjas avec 500 inscriptions.

7 athlètes élites du Dojo ont été sélectionnés sur l’É.N. Canada pour aller représenter le pays au Championnat Pan-Am junior au Brésil en septembre 2011 et ont remporté 3 médailles (1 argent et 2 bronze) et 2 5e place :

Emanuelle G-Minot :             1 argent, 1 bronze
Marianne Boulé :                    1 bronze
Camélie B :                            5e
Jean-Daniel Fillion :               5e
Nicolas-P.R :                          Finaliste
Antoine Boulé :                      Finaliste
Camille Michaud :                  Finaliste

 


 

L’AN 34 : 2011-2012

Changement de notre LOGO et de notre image corporative en tant que Centre d’entraînement familial complet en karaté, mise en forme et nutrition et amélioration des résultats sportifs de nos athlètes de karaté.

Augmentation de notre S-ÉT. à 14 athlètes.

Bravo à mes 6 nouvelles ceintures noires 1ere Dan qui ont réussit leur examen en décembre 2011 : Stéphane Rivest, Nicholas-P. Rivest, Alexandre-B. Rivest, Luc Phung, Kasia Sanscartier, et Maxim Paré.

Bravo à mes 14 athlètes sélectionnés sur l’É.Q. K.Q. pour aller représenter le Québec au C.C. à Richmond C-B. en mars 2012, où ils remportent 15 médailles (7 or, 4 argent et 4 bronze) en kata et combat :

Cloé Thibaudeau :                  1 or et 1 argent
Marianne Boulé :                    1 or et 1 argent
Camille Michaud :                  1 or et 1 argent
Catherine Haché :                  1 or
A-Sophie Richer :                  1 or
Nicolas-P. Rivest:                  1 or
Alexandre-B. Rivest:             1 or
J-Daniel Fillion:                      1 argent
Antoine Boulé:                       1 argent
Camélie Boisvenue:                2 bronze
Joanna :                                  1 bronze
Nicholas Delev :                     Finaliste
Luan Ohung :                         Finaliste
Amely Coulombe :                 Finaliste

Sensei Denis Beaudoin est nommé entraîneur chef de l’É.Q. par Karaté Québec pour diriger les 70 athlètes du Québec au Championnat Canadien à Richmond C-B. en mars 2012, où les athlètes remportent de grands honneurs.

Sensei Denis Beaudoin est nommé «Entraîneur de l’année » par K.C. lors du banquet annuel.

Nos 13 athlètes élites participent au U.S Open de Las Vegas en avril 2012 se distinguant avec un impressionnant record de 18 médailles (4 or, 6 argent et 8 bronze) à cette prestigieuse compétition regroupant plus de 30 pays et près de 3.000 athlètes :

Camélie Boisvenue :              2 or et 1 bronze
Camille Michaud :                  2 or, 1 argent
Anoine B :                              2 argent
Marianne B :                          1 argent
Kaylee C :                              1 argent
A-Sophie R :                          1 argent
Amely C :                               1 argent
Nicholas-P. R:                        3 bronze
Alexandre-B.R:                      2 bronze
Chloé T :                                1 bronze
Joanna G :                              Finaliste
Maxim-O.R :                          Finaliste
Raphael M :                            Finaliste

5 subventions de 4.000$ du C.D.S.G pour le programme de musculation de notre Sport-Études pour l’année 2012-2013.

Graduation de François Boivin 4e Dan et de André Gélinas 2e Dan, lors de notre camp d’entraînement annuel du DOJO en avril 2012 avec près de 200 participants.

Beau succès pour notre 1er Boot Camp plein air au Lac Beauchamp en mai 2012 avec près de 100 participants.

Gala Méritas de Gatineau en mai 2012 : Plusieurs athlètes du DOJO en nomination.

Gala L.S.O. en juin 2012 : Sensei Denis Beaudoin est honoré comme finaliste comme entraîneur de l’année.

Bravo à nos athlètes du Dojo qui ont été sélectionnés sur l’É.N. du Canada pour aller représenter le pays au Pan-Am junior au Mexique en août 2012 et qui ont remporté 3 médailles (1 or et 2 bronze)

Camélie B :                            1 or
J-Daniel F :                             1 bronze
Marianne B:                           1 bronze
Cloé T:                                    Finaliste
Catherine H :                          Finaliste
Camille M :                            Finaliste
Alexandre-B. R :                    Finaliste
A-Sophie R :                          Finaliste

 


 

L’AN 35 : 2012-2013

Une année record à tous les niveaux :

Croissance spectaculaire de notre membership qui fait de notre centre le plus gros centre d’entraînement familial du secteur Gatineau. Enfants, ados, adultes et âge d’or plus de 800 membres inscrit en karaté, en mise en forme et en nutrition.

Popularité croissante pour nos cours de Zumba, de Cross fit et notre équipe de compétition de karaté sport élite et notre sport étude karaté à Nicolas- Gatineau compte 16 membres inscrits en 2012-2013.

Résultats formidables de nos athlètes de karaté sur la scène provinciale, nationale et internationale, formant de notre équipe de compétition sport élite, l’une des meilleures équipe de karaté au pays.

7 de nos athlètes élites identifiés pour K.Q recoivent des bourse d’excellence du gouvernement du Québec Cloée Thibaudeau (élite)Marianne Boulé (élite), Joanna Guiet (élite), Camille Michaud (relève), Camélie Boivenue(relève) Jean-Daniel Filion(relève), Alexendre B. Rivest( relève).

Camélie Boivenue classée 5e au monde par la  F.M. K. au classement mondial 2012 et 6 autres athlètes de l’équipe classés parmi l’élite mondiale 2012 (Jean-Daniel Filion 13e, Marianne Boivenue 30e, Alexandre B. Rivest 60e, Camille Michaud 66e Cloé Thibaudeau 75e et Catherine H 97e.

Félicitation à Suzanne Séguin et Nicole Ross pour l’obtention de leur grade sénior de ceinture noire 4e Dan, en décembre 2012.

Félicitation à Vicky-Anne Beaudoin pour sa nomination comme entraîneur-associée de l’Équipe du Québec 2013 en vue du classement canadien à  Toronto en mars 2013.

Subvention de 3300.00$ du C.D.S.G. pour notre programme de musculation de notre sport-étude 2013-2014. 

Nos 13 ath;ètes élites sélectionnés sur l’Équipe du Québec2013du F.Q. se distinguent avec 11 médailles lors du championnat Canadien tenu à Toronto en mars 2013, soit :

6 Or et 5 Bronze :
Camélie Boivenue :                1 or
Jean-Daniel Filion :    1 or
Alexandre B. Rivest :            1 or
Marianne Boulé :                    1 or et 1 bronze
Cloée Thibaudeau :                1 or
Camille Michaud :                  1 or
Kaylee Charron :                    1 bronze
Jérémy Chenard,        :           1 bronze
Alexandre Pinard :                 1 bronze
Joanna Guiet    :                     1 bronze
Nicolas-P. Rivest:                  4e place
Amély Coulombe    :              5e place
Eve Larouche:                        5e place

Camelie Boivenue a été honoré par K. C lors du banquet annuel 2013, en remportant le titre d’athlète junior de l’année au Canada, ayant obtenus les meilleurs résultats sportifs sur la scène internationale en 2012.

L’équipe de Karaté de l’outaouais composé de 6 jeunes athlètes de 14-15 ans dont 3 de notre dojo avec Alexandre B. Rivest, Eve Larouche, et Simon Alvarez, termine au 1er rang du classement général à la finale provinciale des jeux du Québec au Saguenay en mars 2013.  Un merci spécial à nos deux entraîneurs bénévoles du Dojo Joanna Guiet et Nicolas-P. Rivest qui ont dirigé l’équipe avec brio et passion.

Bravo à nos médaillés

Aleandre B. Rivest   :  3 or
Eve Larouche           :  1 or et 1 argent
Simon Alvarez         :   1 or et 2 bronze
(4 or, 4 argent, 7 bronze)

15 médailles remportées par nos 11 athlètes participants du Dojo au U.S. Open de Las Végas (regroupant 30 pays et 2500 athlètes) en mars 2013.

Camélie Boivenue                  :  1 or
Jérémy Chenard.                    : 2 or
Maxym O. Rivest                   : 1 or
Kaylee Charron                      : 2 argent 1 bronze
Alexandre B. Reivest                        : 2 argent 1 bronze
Nicolas-P. Rivest                   : 2 bronze
Camille Michaud                    : 2 bronze
Cloée Thibaudeau                  : 1 bronze
Joanna Guiet                          : finaliste
Marianne Boivenue                : finaliste
Raphael Michaud                   :finaliste

Un franc succès pour notre perfectionnement en avril 2013 avec plus de 150 participants du dojo qui se sont surpassés pendant 3 jours intensifs.

Bravo à nos 6 nouvelles ceintures noires ont réussis leur examen de 1er Dan au printemps 2013 :

Ève Larouche, Maxime-Olivier Rivest, Marc Larivière, Joseph Gabriel, Amélie Coulombe et Mélanie Caron

2 grands honneurs remportés par notre Dojo au Gala méritas de Gatineau en avril 2013 :

a) Camélie Boivenue :                             Athlète internationale de l’année
b) Équipe de compétition Sport-Élite :    Équipe par excellence de l’année

Cloée Thibaudeau finaliste en combat au ch Pan-Am Sénior en Argentine en mai 2013, à titre de membre de l’ É.N. Sénior.

7 de nos athlètes élites du Dojo membres de l’É.N du Canada représentant le pays au Pan-Am junior en Colombie en août 2013 avec Camille Michaud 5e en combat.
Camélie Boivenue, Marianne Boulé, Kaylee Charron, Alexandre B. Rivest et Nicholas P. Rivest, Jérémy Chenard finalistes.

 


 

L’AN 36 : 2013-2014

Grande croissance de nos cours de Circuit X-trem (dérivé du Crossfit) et de notre programme de préparation pour les courses de Prison Break et de Spartan Race, ou nos athlètes adultes excellés.

Croissance également de notre Sport Étude Nicolas Gatineau avec 20 athlètes et nos nos 40 athlètes au Sport Élite.

Belle réussite de notre programme de nutrition personnalisé et spécialisé avec Docteur Duane Jones pour nos membres adultes et nos athlètes élites. Cet ajout est un atout formidable et une première dans la région pour la perte de poids et la performance sportive.

Superbes résultats en Compétition sur la scène nationale et internationale pour nos athlètes élites, dont Camélie Boivenue qui a remporté la coupe mondiale Jeunesse en Autriche chez les  16-17 ans  en novembre 2013. (NB)

11 de nos athlètes élites ont été sélectionnés sur l’équipe du Québec 2014 et ont remportés 8 médailles en individuel au championnat Canadien à Richemont  C.B en Février 2014 : Jérémy Chénard (1er), Maxym-Olivier Rivest (5e), Kaylee Charron (2e), Camélie Boivenue (1er et 2e), Alexandre-Benjamin Rivest (2e), Nicolas-Patrick Rivest (1e, Camille Michaud (5e), Mariane Boulé (2e et 3e), Cloé Thibaudeau, Ève Larouche et Amély Coulombe (5e).

7 de nos athlètes élites ont été sélectionnés sur l’Équipe Nationale du Canada 2014 : Mariane Boulé et Cloé Thibaudeau chez les sénior Nicolas-Patrick Rivest, Alexandre-Benjamin Rivest, Jérémy Chénard, Camélie Boivenue et Kaylee Charron chez les juniors.

Plusieurs de nos athlètes ont reçu des bourses d’excellence au cours de la dernière année pour leurs bons résultats académiques et sportifs :

Athlètes identifiés par K.Q = Marianne, Kaylee, Camille, Camélie, Jérémy, Cloé, Nicolas-P et Alexandre-B.

2 de nos athlètes séniors prennent leur retraite cette année de la compétition active, il s’agit de Joanna Guiet et Cloé Thibaudeau.

Au Gala Méritas de Gatineau et 2014 Nicolas-Patrick Rivest, Jérémy Chénard et Stéphane Rivest ont été nominés.

Sensei Denis Beaudoin, a été nominé Entraineur chef de l’équipe Nationale du Canada pour Karaté Canadaen février 2014.

Bravo à nos nouveaux élèves gradués ceinture noire en cours d’année :

Automne 2013 :

Printemps 2014

5 de nos athlètes élites membres de l’équipe nationale ont reprsenté le Canada avec brio lors du championnat Pan-américain au Pérou en Août 2014.

6 de nos athlètes élites apparaissent sur le classement mondial 2014 de la Fédération Mondiale de Karaté : Nicolas-Patrick Rivest 3e, Camélie Boisvenue 4e, Jérémy Chenard 25e, Alexandre-Benjamin Rivest 45e  et Kaylee Charron 141e.


 

L’AN 37 : 2014-2015

L’an 37 du Centre d’entraînement BEAUDOIN a été marqué par plusieurs faits saillants et tournants majeurs au sein de l’organisation, dont les principales sont :

« Nous sommes devenus l’une des meilleures équipes de Karaté au Canada »

Résultats sportifs fabuleux et Record de médailles dans toutes les compétitions au niveau régional, provincial, national et international:


 

L’AN 38 : 2015-2016

« Nous sommes devenus l’une des meilleures équipes de Karaté au Canada »

Résultats sportifs fabuleux et Record de médailles dans toutes les compétitions au niveau régional, provincial, national et international :


 

L’AN 39 : 2016-2017

« Une année exceptionnellement prospère pour notre Dojo»

  1. Résultats sportifs formidables et Record de médailles dans toutes les compétitions au niveau régional et provincial :
    • aux Jeux du Québec régionaux à Gatineau
    • à la Coupe du Québec à Montréal
    • à la Coupe Jeunesse Marc Hamon à Montréal
    • à l’Open de Montréal
    • aux 3 Sélections de l’Équipe du Québec
    Niveau National :
    • Nous avons placé 20 athlètes sur l’Équipe du Québec 2017, qui ont gagné 22 médailles individuelles  au Championnat Canadien à Québec, dont 9 Or, 6 Argent et 7 Bronze :
      9 OR : Maxym R, Marianne B, Simon L-G, Camélie B 2X, Jérémy C 2X, Nicolas R, Olivier L,
      6 ARGENT : Nicolas R 2X, Mégan R, Jade F, Thiérry C, Nicolas P,
      7 BRONZE : Camélie B, Mégan R, Lily-Rose N, Steeven S, Raphael M, Félix L, Jade F,
    Niveau International :
    • Nous avons placé 8 athlètes sur l’Équipe Nationale Junior 2016 pour le Pan-Am Junior en Équateur en août 2016 (Mégan, Camélie, Maxym, Alexandre, Nicholas, Jérémy, Francis et Raphaël) et gagné 5 médailles : 2 Or (Mégan et Camélie), 1 Argent (Maxym) et 2 Bronze (Alexandre et Camélie).
    • Simon Langlois-Gauthier a participé au Championnat Mondial Sénior en Autriche en octobre 2016, avec Camélie Boisvenue et Marianne Boulé.
    • Belle performance de Camélie et Nicholas à l’Open de Paris 2017
    • 6 athlètes sur l’Équipe Nationale Sénior pour le Pan-Am Sénior 2017 à Curacao en mai (Camélie, Nicholas, Alexandre, Jérémy, Marianne et Simon), où Simon remporte l’or en kata adapté et Nicholas le bronze en combat équipe
    • Belle performance de Camélie au US Open de Végas en avril 2017
    • 8 athlètes du Dojo à la Coupe Mondiale Jeunesse en Croatie en juin 2017 (Nicholas, Alexandre, Maxym, Jade, Camélie, Mégan, Jérémy et Nicolas Pantéa) avec une médaille d’argent pour Camélie et une 5e place pour Mégan en kata et Maxym 7e.
    • Participation à l’Open Shito-Ryu à Gatineau en août 2017, où nos athlètes se sont illustrés de brillante façon avec plein de médailles.
    • 8 athlètes sur l’Équipe Nationale Junior pour le Pan-Am Junior 2017 en Argentine en août 2017 (Camélie, Maxym, Alexandre, Jérémy, Mégan, Nicolas P, Jérôme et Lily-Rose) avec 3 médailles : 1 Or pour Maym R, 1 Argent pour Alexandre R et 1 Bronze pour Camélie B et une 5e place pour Mégan R en kata.
  2. 6 athlètes reconnus « Haute Performance » par Karaté Canada et Karaté Québec, recevant ainsi des subventions substantielles, pour les aider financièrement à payer leurs prochaines compétitions (Camélie, Nicholas, Alexandre, Maxym, Jérémy et Marianne).
  3. 4 de nos athlètes ont été honoré au Banquet Annuel 2017 de Karaté Canada à Québec :
    • Philippe Poirier a été intronisé au Temple de la renommée comme athlète.
    • Camélie et Maxym ont été nommé « Athlète internationale de l’année 2016 »
    • Nicholas et Maxym ont été nommé « athlète Sport-Études »
  4. Camélie, Jérémy, Simon, Nicholas, Alexandre et Maxym ont reçu des bourses d’excellence en cours d’année au niveau régional, provincial et national, pour récompenser leurs bons résultats sportifs et académiques.
  5. Simon a été nommé « athlète du mois de juillet 2017 » par le CDSG
  6. Olivier Larochelle a été finaliste au Gala Excellence Outaouais en juin
  7. Mathias Dupuis a représenté l’Outaouais aux Jeux du Québec 2017 à Alma en mars, en haltérophilie.
  8. Notre Sport-Études est encore reconnu par le CDSG pour 2017-2018
  9. Beau succès de nos campagnes de financement Sport-Élite et un merci spécial à notre Comité de Parents et tous nos bénévoles
  10. Beau succès de notre camp de jour « Les petits Ninjas » 2017 et merci à nos jeunes moniteurs et monitrices du Dojo
  11. Beau Party de fin de saison en juin dernier
  12. Félicitations à nos nouvelles ceintures noires au Dojo :
    • Décembre 2016 : Emmanuelle Jacques, Vincent Vielle, Mathias Dupuis et Éric Caron
    • Avril 2017 : Jean Lafrenière, David Legault, Steve Vaillancourt, Alexandre Duval, Mathieu et Jonathan Couture
  13. Mentions Spéciales :
    • Dans le Ranking Mondial de la Fédération Mondiale de Karaté en date du 1er septembre 2017, nous avons Maxym-Olivier Rivest qui est classé NUMÉRO 1 MONDIAL chez les Juniors +76kg, Camélie Boisvenue classée NUMÉRO 2 MONDIALE chez les U21 +68kg et Mégan Rochette classée NUMÉRO 7 MONDIALE en kata chez les Cadets.
    • Vente du Dojo de VDM de la Famille Beaudoin à la Famille Rivest au printemps 2017
    • Mentions honorifiques à Sensei Denis Beaudoin :
      • Obtention du Diplôme de 7e Dan de Karaté Canada en février 2017 et de la Fédération Mondiale de Karaté
      • Reconnaissance de son  Association de Style Shotokan « Beaudoin Todokai Canada Japan Shotokan Karaté-Do » par Karaté Canada en juin 2017
      • Récipiendaire Honorifique comme Grand Citoyen de « l’Ordre de Gatineau »par la Ville de Gatineau en mai 2017

 

L’AN 40 : 2017-2018

Une autre année exceptionnellement remarquable


 

Félicitations aux élèves gradués ceinture noire depuis 1978 :